Le Garde-Fête

L’outil “Le Garde-Fête” est un dispositif mis en place par la Maison étudiante pour permettre aux étudiant·e·s de mieux comprendre et gérer les comportements problématiques lors d’événements festifs.

Cet outil vise à créer un environnement sécurisé et respectueux, tout en favorisant des environnements festifs sécurisés, respectueux et inclusifs pour tous les étudiant·e·s.

Associations étudiantes, BDE : pour assurer la réussite et le bon déroulement de vos événements, vous avez la possibilité d’utiliser le Garde-Fête. Téléchargez-le facilement ci-dessous ou rendez-vous directement à la Maison étudiante Bastille (50 Rue des Tournelles) et au Labo 6 (76bis Rue de Rennes). ✨

Ateliers de sensibilisation

Les étudiant.e.s doivent être outillé.e.s au mieux pour lutter contre les Violences Sexistes et Sexuelles. C’est pourquoi nous proposons des formations en ligne, réparties tout au long de l’année scolaire. Elles présent un état des lieux des VSS (cadre légal, comment prévenir et détecter) ; puis proposent des clés pour un engagement concret au sein des associations et dans la vie de tous les jours.

Toutes les associations financées par la Maison étudiante ont obligation d’y faire participer leurs membres.

Les prochaines formations auront lieu :

  • Mardi 12 décembre 18h à 20h30
  • Mercredi 13 mars 18h à 20h30
  • Jeudi 6 juin 18h à 20h30

Le lien de connexion pour la formation : https://us02web.zoom.us/j/89303707237

Atelier de sensibilisation contre les VSS

« * » indique les champs nécessaires

Nom*

MOOC : Violences faites aux femmes

Ce MOOC : Violences faites aux femmes construit par des professionnel.les aguerri.es, est porté par la Ville de Paris, l’Institut de Victimologie, Gynécologie sans frontière, la FNCIDFF et la Fédération nationale Solidarité femme.

Il aborde la clinique, l’approche médicolégale, et le réseau de prise en charge avec la participation de la gendarmerie nationale et des associations d’entraide aux femmes.

Il s’intéresse aux féminicides et à la prévention des passages à l’acte.

Il se termine par l’approche thérapeutique des enfants et des femmes victimes de violences conjugales.

Le comité pédagogique se compose du Pr Louis Jehel, Christine Guillemaut, Dr Gilles Lazimi, Dr Gérard Lopez, Dr Richard Matis, Mathilde Delespine

Participez au MOOC : Violences faites aux femmes en cliquant ici.

Lutte contre les violences faites aux femmes : tous les contacts utiles

Victimes ou témoins de violences conjugales, vous avez des droits, vous pouvez obtenir de l’aide. Il n’est jamais interdit de fuir les violences !

Vous trouverez sur cette page l’ensemble des contacts et des informations utiles pour être écoutée, accompagnée, protégée si vous et vos enfants êtes concerné·e·s par des violences ; ou pour soutenir au mieux les victimes si vous êtes témoin.

  • si vous subissez des violences conjugales, des menaces ou une forte pression psychologique
  • si vos enfants sont témoins ou victimes de violences ou de pédocriminalité
  • si vous, jeune adulte ou adolescent·e, subissez ou avez subi des violences sexuelles
  • si vous avez connaissance d’une situation dans votre entourage ou votre voisinage.

En cas d’urgence

Composez le 17 ou envoyez un SMS au 114 pour contacter Police Secours 24h/24 et 7j/7.Si vous devez fuir votre domicile en urgence, pour une demande de mise à l’abri, composez le 115

Besoin d’aide pour :

  • Déposer plainte et être accompagné·e : des intervenant·es sociaux en commissariat (ISC) assurent des permanences téléphoniques dans certains arrondissements parisiens 
  • Signaler des violences : sur le site internet arretonslesviolences.gouv.fr/, vous pouvez signaler une situation de violence, tchater avec des agent·es formé·es, et bénéficier d’assistance et de conseils
  • Aide Sociale à l’Enfance

Besoin d’être informée, écoutée et orientée

Sont à votre disposition afin de vous apporter conseil et de vous accompagner :

  • le 39 19 : Violences Femmes info 
  • le 0800 05 95 95 : Viols Femmes Informations 
  • le 116 006 : numéro d’appel national pour toutes les victimes d’infractions pénales 
  • le 01 40 47 06 06 : Écoute Violences Femmes Handicapées l
  • le 119 : Enfance en danger 

Les structures d’accueil accessibles à Paris en période de confinement

Les points d’accès au droit (PAD)

Les 5 points d’accès au droit (PAD) maintiennent un service à distance : accueil, conseil, suivi de dossiers, prise de rendez-vous pour permanences téléphoniques, orientation vers service ou professionnel à même de répondre aux besoins. Ils sont joignables par mail et téléphone :

Pour plus d’informations, cliquez ici


Écoute des femmes par les associations

Les associations parisiennes pour l’accompagnement des victimes de violences sont présentes à vos côtés.

Accompagnement juridique

  • CIDFF : Centre d’information des femmes et des familles de Paris, pour des questions juridiques (plaintes, procédures au tribunal, etc.) : accompagnement en distanciel ou présentiel après prise de rendez-vous à l’accueil téléphonique, du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30 : 01 83 64 72 01 – femmesinfo@cidffdeparis.fr
  • Paris Aide aux Victimes (PAV75) : accueil téléphonique Sud de Paris : 01 45 88 18 00 ou contact13@pav75.fr / Nord de Paris : 01 53 06 83 50 ou contact17@pav75.fr. Maintien des permanences au bureau d’aide aux victimes du tribunal judiciaire de Paris.
  • Juris Secours : 01 48 30 81 39 / contact@jurissecours.org

Accompagnement global

  • LE PHARE : accueil de jour par téléphone du lundi au vendredi – 8h30-20h30 : 01 43 13 13 53. Accueil en présentiel selon évaluation.
  • Halte aux femmes battues (HAFB) : accueil de jour ouvert – 01 43 48 18 66 / contacts@hafb-asso.com
  • Espace solidarité insertion Femmes – HAFB : matinée permanence téléphonique 10h-12h (sauf le jeudi) : 01 43 48 18 66. Après-midi ouvert au public 13h-17h30.
  • La Maison des femmes de Paris : 01 43 43 41 13 – mdfparis.actionviolences@gmail.com
  • Femmes solidaires : accueils téléphoniques les mardis et jeudis de 10h à 13h et de 14h à 17h : 01 40 01 90 90. Les consultations en distanciel avec des avocates uniquement sur rendez-vous.
  • Elle’s Imagine’nt : permanence téléphonique les mardis de 14h à 17h et les jeudis de 12h à 15h 06 61 89 47 90. La boîte mail est toujours accessible 7j/7 : accueil@ellesimaginent.fr. Selon les besoins, aménagement des rendez-vous par visio-conférence, téléphone ou en présentiel.
  • Libres terres de femmes (LTDF) : accueils téléphoniques du lundi au vendredi, 9h-12h et 14h- 17h : 06 26 66 95 70 ou 01 40 35 36 67. Par : courriels ltdf@orange.fr. Consultations d’avocates par téléphone sur rendez-vous. Voir le site
  • HELP : permanences téléphoniques lundi, mercredi, vendredi de 18h à 20 h et le samedi de 14h à 16h : 06 76 38 53 19 – help.femmes75@gmail.com

Droits des femmes étrangères

  • Femmes de la Terre : fdlt92@gmail.com – permanence téléphonique les lundis de 13h à 17h : 01 48 06 03 34
  • Ligues des femmes iraniennes pour la démocratie (LFID) : 01 40 24 17 90 – liguefemmesiraniennes.lfid@gmail.com. Locaux ouverts au public les lundis et jeudis de 10h à 17h, accueil en présentiel sur rendez-vous.
  • RAJFIRE : défense des droits des étrangères : rajfire.asso@gmail.com – accueil et permanence en présentiel sans rendez-vous les mardis à 16h30, à la Maison des femmes de Paris, 163 rue de Charenton, 12e.
  • La Cimade : 01 40 08 05 34 ou 06 77 82 79 09 le mercredi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30.
  • Women for Women France : un site d’information dans différentes langues, consultable sur Facebook : facebook.com/WFWFrance/ – contact@womenforwomenfrance.org

Mariages forcés et excision

  • GAMS : excision et mariages forcés: lundi au vendredi : contact@federationgams.org – 01 43 48 10 87. Accueil en présentiel, uniquement sur rendez-vous, et après évaluation par téléphone.
  • SOS Mariage forcé : association Voix de Femmes : 01 30 31 05 05, lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10h à 13h, contact@sos-mariageforce.org

Jeunes femmes victimes de violences

  • POW’HER – FIT : une femme un toit (pour les 15-25 ans) : 01 71 29 50 02 – lao@associationfit.org. Accueil en présentiel les mardis et jeudis de 14h à 18h sur RDV exclusivement. En cas d’urgence, l’équipe est disponible du lundi au vendredi de 10h à 18h. Toutes les permanences : psychologiques, juridiques, vie affective et sexuelle sont maintenues en présentiel.
  • En Avant Toutes : un « tchat » pour les jeunes victimes de violences dans le couple ou intrafamiliales, animé par l’association, est accessible de 10h à 21h, du lundi au samedi : commentonsaime.fr.

Structures d’hébergement

Les CHU-CHRS s’organisent au mieux pour reprendre leur activité habituelle.

  • HAFB – Mise en sécurité SIAO 75 : 01 43 48 18 66 – le SIAO 75 peut faire des admissions de femmes en hôtel social pour 15 jours, orientées par HAFB.
  • PHARE : 01 45 85 12 24 – La mise en sécurité se poursuit.
  • Suzanne Képès : 01 58 01 09 45 – les admissions et les sorties reprennent progressivement.
  • Foyer Louise Labbé : 06 38 10 15 01 – se maintient ouvert.
  • FIT, une femme un toit : 01 44 54 87 90 – pas de sortie/déménagement possible et donc pas d’admission.
  • POW’HER : qui dispose maintenant de 40 places pour des jeunes filles dans un appart’ hôtel (depuis le 1er novembre)

Pour en savoir plus et avoir d’autres informations, rendez vous sur cette page. Si vous souhaitez une autre aide (psychologue, planning familial, etc), cliquez ici.