La promotion Start’in ESS 2022-2023

La Maison étudiante a le plaisir de vous présenter les 15 projets de cette promotion !


RENASANCO ATELIER

Revalorisation textile

Les services proposés par Renasanco Atelier seront à destination des marques souhaitant créer ou améliorer leur démarche RSE, ou bien souhaitant se tourner vers l’upcycling.

Renasanco Atelier a également pour ambition de contribuer à relancer la filière textile, car le savoir-faire français en couture et dans le textile est en train de disparaître. Pour ce faire, il proposera notamment des emplois pérennes et valorisant aux personnes, exilées ou non, qui sont motivées par cette filière textile.

  • Morgane Lissonde : Fondatrice

À quel problème social/environnemental Renasanco Atelier répond-il ?

Renasanco Atelier a pour ambition de répondre à des enjeux environnementaux mais aussi sociaux. En effet, il vise la problématique des déchets textiles ainsi que la stabilisation de l’emploi et l’inclusion des personnes exilées. Il veut ainsi adopter une démarche circulaire, locale, et qui respecte l’humain et son travail.


KIT REVEL’ART

Art et handicap mental

Le kit de médiation « Révél’art » permet de proposer des médiations adaptées aux personnes en situation de handicap mental. Le kit permet d’organiser diverses activités multisensorielles portant sur des œuvres d’art : il est composé d’échantillons tactiles, d’arômes, de visuels, et de sons et bruitages.

Cet outil est culturel et pédagogique. Il apporte un soutien aux services de médiation des institutions culturelles en termes d’accessibilité ainsi qu’une offre d’ateliers culturels hors les murs. Il peut ainsi être mobilisé par des institutions culturelles et des structures médico-spécialisées.

  • Lucie Bossard : Présidente
  • Eleonora Iacovissi : Co-présidente
  • Caroline Arnaud : Vice-présidente
  • Joséphine Romano : Trésorière
  • Ornella Marcotullio : Secrétaire

À quel problème social/environnemental le kit Révél’art répond-il ?

Le kit Révél’art répond à un enjeu social, celui de l’inclusion des personnes en situation de handicap mental par le prisme de la culture. L’objectif est de rendre accessible du contenu culturel à ce public trop souvent oublié ou négligé. En effet, actuellement, aucun autre dispositif de médiation exclusivement destiné au public en situation de handicap mental n’existe.


NOMAD KINGS

Jeux d’échecs transportables

Nomad Kings est une marque de jeux de voyage concevant ses produits à partir d’un imaginaire valorisant la simplicité, l’élégance et la sobriété.

Légers et facilement transportables, les jeux d’échecs de voyage de Nomad Kings sont constitués de pièces en bois et d’un plateau en tissu. Au design minimaliste, les objets conçus par Nomad Kings ont pour but d’être abordables, confortables, résistants et possiblement biodégradables. Nomad Kings illustre, autour de l’univers du voyage et des rencontres, un état d’esprit simple, proche de la nature, riche en émotions et en expériences.

Nomad Kings a pour ambition de devenir une entreprise à mission qui fonde son organisation sur les critères diversifiés de “l’impact score”.

  • Louis Faraud : Fondateur

À quel problème social/environnemental Nomad Kings répond-il ?

Nomad Kings se propose d’abord de répondre à des enjeux sociaux en permettant de nouer du lien social et en nourrissant l’activité d’artisan·e·s locaux·les.

Nomad Kings veut de plus répondre à des enjeux environnementaux, notamment en prenant part au développement de la filière du recyclage des matériaux textiles et celle de nouveaux matériaux biosourcés. Nomad Kings pourrait également être le moteur d’événements qui intégreraient les questions environnementales dans l’univers du jeu.


BRUCO

Jeu de société écologique

Bruco est un jeu de société de l’association Fantastiko, créé dans l’objectif d’apporter une sensibilisation aux enjeux environnementaux et sociaux et de questionner les joueur·se·s sur leur manière de penser et d’agir. Le souhait de l’association est de permettre l’émergence de débats et de nouveaux mythes sociaux en adéquation avec les enjeux environnementaux et sociaux.

Le jeu est en deux phases. La première permet de sensibiliser les joueur·se·s et de les former sur divers enjeux environnementaux et sociaux par le biais de six mini-jeux. La deuxième phase de jeu traite davantage d’enjeux sociaux et politiques : les joueur·se·s sont confronté·e·s à différentes situations (à échelle collective et individuelle) et doivent répondre à plusieurs questions ouvertes.

  • Jean-Alexandre Legault : Coordinateur général
  • Nico Mila Bonardi : Soutien à la coordination et au jeu
  • Armand Jacqueau : Soutien à la coordination et au jeu

À quel problème social/environnemental Bruco répond-il ?

Bruco répond à des enjeux sociaux et environnementaux. En effet, ce jeu invite à débattre et s’éduquer sur différentes grandes thématiques environnementales, climatiques et sociales. De plus, vis-à-vis de la conception, Bruco entend répondre aux critères environnementaux et sociaux, concernant la rémunération de ses prestataires (graphisme et élaboration des règles du jeu), et par le fait que le jeu est entièrement découpé et assemblé à la main, et conçu à partir de matériaux écoresponsables.


OMAMNI

Inclusion des seniors

Omamni est une entreprise de l’économie sociale et solidaire associative qui vise à rompre l’isolement des seniors en favorisant l’insertion par l’activité économique de femmes éloignées de l’emploi.

Le plus souvent, à l’exception des contacts avec les professionnel·le·s de santé ou les aides à domicile, de nombreux·se·s séniors n’ont aucune interaction sociale. Ces visites représentent très souvent leurs seuls instants d’échange, d’écoute et de partage de la semaine.

OMAMNI propose des missions et des prestations pour créer du lien social auprès de personnes âgées sous forme de visites de courtoisie à domicile, de sorties ou encore d’ateliers autour du partage de savoir-faire. Ce sont des femmes éloignées de l’emploi, le plus souvent avec un parcours migratoire qui sont accompagnées et employées par OMAMNI pour remplir ces missions.

  • Maryam Diakhité : Présidente
  • Haïbata Diakhité : Vice-présidente

À quel problème social/environnemental OMAMNI répond-il ?

OMAMNI répond à une pluralité d’enjeux socio-environnementaux en agissant pour un changement durable. D’abord via le volet social, en favorisant la création et le maintien du lien social et en luttant contre l’âgisme. Egalement par le volet économique, en permettant l’accès à l’emploi à des femmes qui en sont éloignées. Ensuite par le volet territorial, en s’ancrant sur un territoire et en faisant commun avec les différents acteurs locaux notamment du champs de l’ESS. Enfin, via le volet environnemental, en réalisant des actions à faible l’impact sur l’environnement.


CINQUIÈME ROUE

Valorisation de l’engagement citoyen

Cinquième Roue souhaite redéfinir collectivement la notion de citoyenneté auprès de la jeunesse de France. Pour ce faire, les porteurs de ce projet iront à la rencontre de jeunes citoyen·ne·s âgé·e·s de 16 à 30 ans à travers la France dans l’optique de les interroger et d’échanger avec elles et eux. Le projet s’inscrit dans une dynamique participative. L’étude de terrain effectuée permettra de nourrir les prochaines actions d’une future association qui se construira autour de la citoyenneté et en accord avec les principes de l’ESS.

Ce tour de France sera réalisé à l’aide d’un engin à mobilité douce, promouvant ainsi un modèle de déplacement écologique et respectueux de l’environnement. Ce véhicule s’inspirera de techniques Low tech existantes, permettant la traction d’un « stand de la citoyenneté redéfinie » ambulant par deux vélos, ainsi que l’alimentation en électricité du stand, notamment pour le chargement de l’équipement électronique (ordinateurs, caméra, etc.).

  • Paul Pacini : Co-fondateur
  • Baptistin Hin : Co-fondateur

À quel problème social/environnemental Cinquième Roue répond-il ?

Ce projet répond à un enjeu social, celui du délitement progressif du lien social en France et, parallèlement, du désengagement des citoyen·ne·s dans les leviers d’actions traditionnels de la citoyenneté, comme le vote. Il répond de surcroît à un enjeu environnemental via la promotion de la mobilité douce, de modes de transports alternatifs et de l’engagement des jeunes vis-à-vis de l’impératif écologique.


BUDDIES & TRIPS

Agence de voyages insolites

Buddies & Trips propose aux étudiant·e·s des voyages insolites et plus écologiques. Cette agence se démarque des voyages étudiants classiques en proposant des alternatives plus durables, à Paris ou vers des destinations accessibles en train, et avec des programmes d’activité originaux (bowling humain, cours de cuisine médiévale…).

  • Manon Zarka-Grunvald : Fondatrice

À quel problème social/environnemental Buddies & Trips répond-il ?

Buddies & Trips répond à des enjeux environnementaux, non seulement en proposant des voyages éco-responsables, notamment en utilisant des transports doux et en réduisant les déchets, mais également en sensibilisant les étudiant·e·s voyageant au slow tourisme, l’éco-tourisme et la réduction des déchets.

Buddies & Trips répond également à des enjeux sociaux en favorisant le lien social entre étudiant·e·s de divers horizons et en proposant des voyages aux tarifs abordables.


MOLLOW

Plateforme de voyages en train

Mollow veut offrir des alternatives écologiques aux voyages touristiques en avion.

Via sa plateforme, Mollow compte ainsi proposer des itinéraires en train pour les principales destinations européennes, pour lesquelles l’avion est encore majoritairement choisi, et ce souvent par manque d’informations et de visibilité sur les alternatives moins carbonées.

Mollow mettra en valeur des itinéraires en train à travers du contenu visuel inspirant et attractif et facilitera leur réservation grâce à la plateforme de partage et de planification des itinéraires. Mollow s’appuie sur la force de la communauté, l’efficacité de la tech, et l’impact de visuels inspirants, permettant ainsi de mener un changement de fond dans l’imaginaire de nos voyages.

Mollow veut également remettre le trajet au cœur du voyage, en proposant des itinéraires qui optimisent l’expérience du voyage grâce à des étapes enrichissantes et agréables sur le trajet.

  • Chiara Pellas : Présidente de l’association – Responsable produit
  • Alisée Pierrot : Vice-Présidente – Responsable Communauté
  • Léo Malet : Trésorier – Responsable Financements

À quel problème social/environnemental Mollow répond-il ?

Mollow répond à un enjeu environnemental en contribuant à réduire les émissions de CO2. En effet, selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale du Tourisme, institution des Nations Unies, les émissions de CO2 du tourisme liées aux transports représentent aujourd’hui 5% des émissions anthropiques mondiales. La très grande majorité de ces émissions est causée par les voyages en avion, suivis des voyages en voiture. Si rien n’est fait, ces émissions devraient encore augmenter de 25% d’ici 2030.


ÉNEVILLE

Décarbonation de bâtiments

ÉneVille est une startup dans le domaine énergétique. Le service principal qu’elle fournit est de produire des analyses énergétiques détaillées de parcs de bâtiments. ÉneVille permet à ses client·e·s d’identifier les meilleures stratégies de décarbonation selon plusieurs critères (budget, temps, réduction d’émission, etc.).

ÉneVille se donne pour mission d’accélérer la transition écologique avec ses outils numériques (jumeaux numériques, big data, simulation physique) et son expertise du domaine. Ce projet est le résultat de 9 ans de recherche à Mines Paris. La solution est basée sur un ensemble de technologies avancées : Big Data, SIG (Système d’Information Géographique), Machine Learning, Modélisation/Simulation énergétique dynamique, etc.

ÉneVille propose ainsi à chaque client·e une aide à la décision pour décarboner et valoriser son parc de bâtiments.

  • Alexandre Huu Tam Nguyen : Co-fondateur – CEO
  • Thomas Berthou : Co-fondateur

À quel problème social/environnemental ÉneVille répond-il ?

ÉneVille répond à des enjeux environnementaux puisqu’elle a pour objectif de réduire la demande d’énergie et les émissions de CO2 du secteur du bâtiment.


STRATA

Habitat durable et abordable

STRATA ambitionne de démocratiser l’accès aux logements durables et propose une architecture socialement engagée et responsable grâce à l’impression 3D.

STRATA s’appuie sur une technique innovante d’impression 3D à grande échelle de terre crue, permettant la construction de logements de qualité et respectueux de l’environnement. Le matériau de construction utilisé est composé de terres d’excavation. Considérées comme étant des déchets, STRATA les recycle et les intègre en circuit court. Un travail breveté a fait l’objet de la formulation des terres du Grand Paris Express. La liberté de conception formelle offerte par l’impression 3D permet d’intégrer d’autres paramètres énergétiques tels que la ventilation, l’optimisation de l’ensoleillement et le transfert thermique, ainsi que l’intégration du développement de la biodiversité naturellement dans les parois façades.

STRATA a choisi d’intégrer la participation citoyenne dans le processus d’innovation, afin de proposer une architecture socialement engagée et responsable. STRATA offre pour tous·tes un logement abordable, écologique et adaptatif et la possibilité de personnaliser le logement et participer à sa création.

  • Imen Ghattassi : Fondatrice

À quel problème social/environnemental STRATA répond-il ?

STRATA répond à des enjeux environnementaux, notamment par le recyclage de déchets et leur intégration en circuit court, ainsi que sociaux en donnant accès à des logements abordables et par la participation des usager·e·s.


SMARTPHEED

Réseau universitaire de collecte de téléphones portables

Smartpheed œuvre pour renforcer le reconditionnement des smartphones tout en développant un modèle économique viable et créateur d’activité. Smartpheed est le premier réseau universitaire de collecte de téléphones portables : il permet aux étudiant·e·s de vendre facilement leurs téléphones inutilisés (ou ceux de leurs proches).

Smartpheed joue ainsi le rôle d’intermédiaire entre ces étudiant·e·s désireux·ses de revendre leurs téléphones et des entreprises de reconditionnement (en Europe et bientôt en France). Il le fait en créant des jobs de testeur·se·s exclusivement réservés aux étudiant·e·s ainsi que des missions de livreur·se·s.

Ce système permet le test et la collecte d’un téléphone en moins de 10 minutes, ainsi qu’un paiement dans la journée.

  • Malo Donat : Co-fondateur
  • Aubin Lefebure : Co-fondateur

À quel problème social/environnemental Smartpheed répond-il ?

Smarpheed répond d’abord à un enjeu environnemental via la prolongation de la durée de vie de téléphones portables. Il s’agit de donner une seconde vie aux téléphones non utilisés qui sont collectés. Smartpheed agit également sur des enjeux sociaux, en luttant contre la précarité des livreur·se·s (en leur proposant un travail à salaire juste) et la précarité étudiante (en proposant des jobs de testeur·se·s correctement rémunérés).


THEMIS BATTERIE

Système de location et recyclage de batteries externes

Themis Batterie conçoit et exploite des distributeurs de batteries externes. L’usager peut recharger son portable en louant une batterie externe sur une borne et la restitue une fois le dépannage réalisé.

Il assure leur réparation et leur recyclage grâce à des technicien·ne·s issu·e·s de parcours d’insertion en CDI non-délocalisables.

Themis s’adresse ainsi à des personnes éloignées de l’emploi issues de parcours d’insertion, à des citoyen·ne·s soucieux·ses de réduire leur impact carbone annuel et leur production de déchets d’équipements électriques et électroniques ainsi qu’à des “smart cities” à la recherche de solutions durables et connectées en vue d’améliorer leur efficacité énergétique et de favoriser la mobilité des citoyen·ne·s.

Aujourd’hui, Themis est l’unique acteur du domaine des batteries à être entreprise ESUS : elle promeut une innovation verte, créatrice d’emploi et d’habitudes plus sobres.

  • Phédon Cacouros : Président

À quel problème social/environnemental Themis répond-il ?

Themis répond à des enjeux environnementaux. En tant qu’entreprise de l’ESS et agréée ESUS, Themis œuvre pour la promotion d’une économie circulaire de la recharge et la sobriété énergétique. De plus, cette entreprise répond à des enjeux sociaux via la création d’emplois adressés à des personnes issues de parcours d’insertion.


BOBOLIB

Conseil en transition écologique

Le projet de BOBOLIB – Conseiller en transition est de créer une plateforme qui aide les particuliers éloignés des écosystèmes engagés à faire leur transition, étape par étape.

La plateforme accompagnerait ainsi cette transition sur cinq niveaux : alimentation, mobilité, logement, travail et consommation. Pour accéder à ce service, un numéro national serait créé. Lors du premier appel, un·e opérateur·ice créerait un profil (diagnostic “écologique” individualisé), et proposerait des informations sur mesure pour faire sa transition individuelle. La plateforme permettrait aussi de prendre rendez-vous avec des acteur·ice·s de l’écosystème local (coopératives, associations, médecins, etc.). Il serait également possible de convenir avec l’opérateur·ice d’un appel régulier (une fois par trimestre par exemple) pour faire le point.

BOBOLIB – Conseiller en transition a pour ambition de transformer l’éco-anxiété en action.

  • Claire Le Floch : Fondatrice

À quel problème social/environnemental BOBOLIB – Conseiller en transition répond-il ?

BOBOLIB – Conseiller en transition se propose de répondre à des enjeux environnementaux en facilitant le passage à l’action des citoyen·ne·s désireux·se·s d’agir pour le climat.


ILLICOGREEN

Consommation écoresponsable

Illicogreen est née de plusieurs constats. D’abord, les produits écoresponsables sont souvent trop chers pour un budget étudiant. De plus, il y a un manque de visibilité sur où trouver ces produits et nombre d’entreprises aujourd’hui s’adonnent au “greenwashing” : elles prétendent proposer des produits écoresponsables.

Illicogreen vise à encourager les étudiant·e·s à consommer écoresponsable malgré leur petit budget et permettre aux entreprises écoresponsables de se développer en atteignant le marché étudiant. Pour ce faire, la plateforme illicogreen propose aux étudiant·e·s des codes de réduction chez des entreprises écoresponsables de toute catégorie.

  • Marion Vittet : Co-fondatrice – Démarchage et partenariat
  • Matéo Boukhobza : Co-fondateur – Digital et UX design
  • Maxence Munch : Co-fondateur – Finance et réseaux sociaux

À quel problème social/environnemental illicogreen répond-il ?

illicogreen répond à un enjeu socio-environnemental en facilitant l’accès des étudiant·e·s à une consommation écoresponsable et en améliorant la visibilité d’entreprises écoresponsables.


BIOWASTE

Valorisation de biodéchets

Biowaste est un projet qui consiste à opérer une valorisation collaborative des déchets organiques (biodéchets) chez les particuliers qui vivent dans des immeubles et chez les restaurateur·ice·s.

Biowaste accompagne d’abord les particuliers et les restaurateur·ice·s à trier correctement leurs biodéchets. Ceux-ci sont ensuite collectés puis valorisés en compost. Le compost obtenu permet d’organiser une agriculture bio. Les fruits et légumes cultivés sans engrais ni pesticides sont ensuite commercialisés localement, notamment auprès de la communauté de particuliers et restaurateur·ice·s qui auront participé au projet. Ils et elles bénéficieront d’une réduction.

  • Issoumaïla Bossay Ben : Fondateur

À quel problème social/environnemental Biowaste répond-il ?

Biowaste répond à un enjeu environnemental en valorisant les biodéchets et en s’inscrivant dans une économie circulaire. En effet, aujourd’hui, les déchets ne sont pas convenablement traités à cause d’un mauvais tri à la source. Quand ils sont enfouis, ils se décomposent dans le sol et émettent du méthane qui contribue à l’effet de serre. De surcroît, en se décomposant dans le sol de façon non contrôlée, il y a un risque d’infiltration de pollution bactériologique dans les nappes phréatiques. Biowaste permet d’éviter ces effets délétères en agissant en amont.