Le guide « Solidarités » de l’été 2024 est disponible !

Y sont recensés les dispositifs d’aides, les associations, les lieux pour se laver ou se nourrir, etc.

L’édition été 2024 du guide « Solidarités » recense toutes les actions mises en place afin de répondre aux difficultés que les Parisiens et les Parisiennes peuvent rencontrer. Ce livret de 73 pages présente également les dispositifs fermés pendant l’été, ceux qui prennent le relais afin de garantir une continuité estivale et ceux qui sont déplacés pendant la période des Jeux olympiques et paralympiques.

En introduction du guide, des informations pratiques propres à cet événement international accueilli par Paris sont également renseignées : périmètres de sécurité, impacts sur les déplacements et la logistique, etc.

Ce guide permet à chacun :

  • de s’informer sur ses droits ;
  • de savoir où trouver le service adéquat ;
  • de bénéficier des dispositifs d’aide alimentaire ;
  • de mieux connaître les possibilités d’accès aux soins.

Il contient également les coordonnées des travailleurs sociaux qui se mobilisent au quotidien pour maintenir l’accès aux droits des plus démunis.

Où trouver le guide été 2024 « Solidarités » en version papier ?
Ce guide sera prochainement disponible gratuitement dans :

Ce guide sera prochainement disponible gratuitement dans :
les mairies d’arrondissement ;
– les associations et institutions spécialisées ;
les services sociaux d’arrondissement ;
les espaces parisiens des solidarités (ex-CASVP d’arrondissement) ;
les centres de santé ;
les espaces parisiens pour l’insertion ;
l’AP-HP ;
les PIMMS ;
– les maraudes de la Ville ;
– le Samusocial de Paris et les associations (la Croix-Rouge, le Secours populaire, FTDA, etc.).

Appel à projets : Aide alimentaire étudiante

L’appel à projet

La crise sanitaire a exacerbé la précarité des étudiant·e·s, notamment en termes de précarité alimentaire et de santé mentale, tandis que le coût de la vie étudiante continue d’augmenter. La Ville de Paris a réagi en finançant et coordonnant six associations proposant des distributions alimentaires ou des épiceries sociales et solidaires, ainsi que d’autres formes de soutien. Des enquêtes ont été commandées pour mieux comprendre cette précarité étudiante.

Cet appel à projets, ouvert du 29 avril au 10 juin, permettra de financer des projets associatifs ciblant spécifiquement les étudiant·e·s et les jeunes de moins de trente ans résidant à Paris ou étudiant dans un établissement d’enseignement supérieur de l’académie de Paris.

Pour quels projets ?

Les projets éligibles doivent répondre à deux axes :

  1. Aide pour les étudiant·e·s : l’aide alimentaire doit viser spécifiquement les étudiants ou les jeunes de moins de trente ans, résidant ou étudiant à Paris. Les dispositifs peuvent être organisés dans les établissements d’enseignement supérieur parisiens, mais doivent également s’adresser à un public plus large s’ils sont proposés par des associations universitaires.
  2. Lutte contre le gaspillage alimentaire et accès à une alimentation durable et de qualité : le projet doit offrir aux bénéficiaires un accès à une alimentation saine, équilibrée, à base de produits bruts et frais. Le projet doit favoriser l’utilisation de produits issus de circuits courts ou de l’agriculture biologique situés à moins de 250 kilomètres de Paris, ou encore la récupération d’invendus.

Les projets candidats doivent présenter leurs objectifs en matière d’alimentation durable dans leur dossier de candidature.

Les projets candidats peuvent proposer des projets variés, tels que la création de jardins partagés, la mise en place de cantines solidaires, la distribution de paniers alimentaires ou encore la sensibilisation à la nutrition et à l’alimentation responsable.

Quelles dates ?

Ouverture des candidatures : du lundi 29 avril au lundi 10 juin

Instruction des candidatures par le jury de sélection : mi-juin

Vote des subventions des projets lauréats au Conseil de Paris de septembre

Les engagements de projets retenus

Les projets lauréats bénéficieront d’une subvention associative à partir de 1500 euros et d’un accompagnement de la Maison étudiante pour leur mise en œuvre.

Les structures portant le projet retenu devront assister à un webinaire de sensibilisation au sexisme et aux violences sexistes et sexuelles dispensé par le BVE et participer aux réflexions de la Ville sur la précarité étudiante.

Les associations devront contribuer à la mise en place d’un écosystème d’aide alimentaire coordonné par le bureau de la vie étudiante et s’engager dans la lutte contre la précarité alimentaire étudiante, un enjeu majeur pour la Ville de Paris et la communauté étudiante.

Comment candidater ?

La structure devra déposer sa candidature et les différents éléments sur Paris Asso entre le 29 avril et le 10 juin. Un jury chargé de l’attribution des aides se réunira dans les semaines suivant la clôture de l’appel à projet. Sa composition sera déterminée annuellement par arrêté de la Maire et sollicitera différents services de la Ville, élus de la Ville de Paris, institutions.

Les structures porteuses de projet seront ensuite informées de la suite donnée à leur candidature.

Les éléments à fournir sur Paris Asso sont :

AVEC LE CODE 2024AAE

➡️ Le formulaire de candidature complété ;
➡️ Tout document de présentation complémentaire ;
➡️ Le budget prévisionnel de la structure et le budget prévisionnel du projet ;
➡️ Les statuts de l’association si la structure est une association ;
➡️ L’attestation de parution au Journal Officiel si la structure est une association ;
➡️ La liste des membres des instances dirigeantes de la structure ;
➡️ Les procès-verbaux des deux dernières assemblées générales ou conseil d’administration ;
➡️ Le dernier rapport d’activité ainsi que le compte de résultat et bilan afférent ;
➡️ Pour les associations concernées, si la structure est une association, le rapport général du commissaire au compte sur les comptes annuels ;
➡️ Le RIB de la structure.

Tarifs jeunes dans les centres Paris Anim’

Tu as moins de 26 ans et tu cherches à pratiquer une activité ?

Rendez-vous dans les Centres Paris Anim’ dans lesquels tu pourras découvrir ou expérimenter un grand nombre de pratiques à un tarif adapté à ton budget étudiant !

Que tu sois étudiant·e, apprenti·e, alternant·e, volontaire en service civique, ou en contrat engagement jeunes, tu bénéficies automatiquement du tarif « QF2 » sur présentation d’un justificatif (soit 94.90€ pour une activité d’une heure par semaine pendant 4 ans) pour des cours en tous genres : musique, arts plastiques, sport, langues, arts de la scène, danse et des activités comme la vidéo ou la cuisine ?‍♀️

Pour t’inscrire, rendez-vous sur LIGUEO.ORG. Crée ton compte, télécharge ton justificatif et commence ton cours !

La Maison étudiante recherche des partenaires pour aider les étudiant·e·s !

Contexte

La Ville de Paris compte plus de 362 000 étudiant·e·s inscrit·e·s sur son académie, en faisant le plus grand pôle d’enseignement supérieur français. Les étudiant·e·s font face à des difficultés financières et leur bien-être est une préoccupation croissante.

Le Bureau de la vie étudiante de la Ville de Paris lance un appel à manifestation d’intérêt pour améliorer les conditions de vie des étudiants par le biais de 4 axes principaux :

  1. Accueil à la Maison étudiante : la Maison étudiante est un lieu ressources pour les étudiant·e·s et les associations étudiantes, offrant un accompagnement pour les projets associatifs, des informations sur les droits, des locaux et organisant de nombreux événements.
  2. Accompagnement des étudiants dans leur vie étudiante : cela comprend la lutte contre la précarité étudiante avec des aides au logement et alimentaires, l’accès aux droits, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, ainsi que des services de santé et de soutien psychologique.
  3. Accompagnement des étudiants dans leurs projets citoyens : cela inclut la mise à disposition de locaux, la formation à la gestion associative, et des dispositifs de financement pour la création et le développement de projets associatifs.
  4. Aide à l’insertion professionnelle : la Maison Etudiante propose un accompagnement à la création d’activités culturelles, sociales et solidaires, ainsi que des actions pour faciliter la recherche d’emploi et la diffusion d’offres de travail étudiant.

L’appel à manifestation d’intérêt : partenariat

La Maison étudiante de la Ville de Paris lance un appel à manifestation d’intérêt pour trouver de nouveaux partenaires afin d’enrichir les offres étudiantes et améliorer les conditions de vie des étudiants à Paris.

Les projets et partenariats soumis peuvent concerner divers sujets tels que la culture, l’alimentation, la santé, l’accès aux droits, l’aide financière, la restauration, le sport, le bien-être, le logement et l’aide aux études.

Les nouveaux partenaires sélectionnés bénéficieront d’une visibilité sur le site internet de la Maison étudiante, les réseaux sociaux et/ou la newsletter, dans la rubrique “bon plan étudiant”.


La procédure de sélection et validité des candidatures

Les dossiers de candidatures doivent être envoyées à partir 08 juin 2023. Une commission interne aura lieu tous les mois pour décider de la validation ou non des nouvelles candidatures.
Les candidats seront informés de la suite donnée à leur candidature par mail.

Pour être éligible, le projet doit être porté par un collectif, une association ou une entreprise. La structure doit avoir une ancienneté d’au moins un an et doit être en conformité avec les valeurs portées par la Ville de Paris.
Les dossiers de candidatures seront étudiés et traités par le Bureau de la vie étudiante de la Direction de l’Attractivité et de l’Emploi.

Les dossiers de candidatures seront étudiés selon les critères suivants :

  • La diversité des partenariats existants ;
  • La contribution à une répartition homogène des dispositifs de mieux-vivre étudiant sur l’ensemble du territoire parisien ;
  • L’accessibilité du projet ;
  • Le caractère innovant du projet.

La Ville de Paris se réserve le droit de refuser certaines initiatives qui ne seraient pas en lien avec les valeurs notamment républicaines, ordre public, bonnes moeurs, écologiques, sociales, culturelles qu’elle souhaite faire rayonner


.

Eléments de communication de la Maison étudiante


Postulez à l’appel à partenariat !

Appel à manifestation d’intérêt : partenariat avec la Maison étudiante

  • Taille max. des fichiers : 512 MB.
    Décrivant le projet et les contours souhaités du partenariat (le bureau se réserve le droit de demander des documents complémentaires afin d’avoir une meilleure information sur le projet)
  • Types de fichiers acceptés : xls, pdf, Taille max. des fichiers : 512 MB.
  • Types de fichiers acceptés : pdf, docx, doc, xls, Taille max. des fichiers : 512 MB.

Où apprendre le français à Paris ?

L’apprentissage du français est indispensable à l’intégration de toutes et tous, indépendamment de l’origine ou de la nationalité. Chaque personne doit pouvoir trouver la formation qui l’amènera vers une plus grande connaissance de la langue et donc une plus grande autonomie dans la ville.

Vous souhaitez apprendre le français ou améliorer votre niveau ?

Différentes possibilités de cours ou de formations, soutenus ou mis en œuvre par la Ville, s’offrent à vous selon vos attentes.

Pour renforcer votre insertion sociale et citoyenne

A la Maison étudiante

Avec l’association La 1011 qui propose des cours de Français Langue Etrangère (FLE) les lundis et mercredis de 19h30 à 21h à la ME Bastille. (50 rue des Tournelles, Paris 3)

Pour en savoir plus et/ou vous inscrire :
Aymeric LABADIE
+336 71 94 12 59
aymeric.labadie@gmail.com

L’offre associative

Les Ateliers Socio LinguistiquesCest quoi ? Les Ateliers Socio Linguistiques proposent un apprentissage du français axé sur les besoins concrets des participants. L’objectif est d’apprendre à communiquer de façon autonome, dans les situations de la vie courante liées à l’environnement proche, et, pour certains ASL, de favoriser l’insertion socioprofessionnelle des participants. Ils se déroulent sur l’année scolaire, à raison de 6h d’apprentissage environ par semaine.

Pour qui ? Ces ateliers s’adressent à tous publics, quels que soient leur niveau oral et écrit et leur scolarisation antérieure : Alpha (Alphabétisation) pour un public non scolarisé dans son pays d’origine, Français Langue Étrangère (FLE) pour un public déjà scolarisé dans son pays d’origine.

Où et quand ? Dans les locaux des associations. Les inscriptions ont lieu en septembre, avec une intégration en cours d’année possible selon les places disponibles.
Les cours proposés par les associationsC’est quoi ? Les associations parisiennes proposent des cours de français avec des objectifs variés selon les niveaux des personnes et leur scolarisation antérieure : renforcement de l’oral, entrée dans l’écrit ou renforcement de l’écrit. Ils se déroulent généralement sur l’année scolaire.

Pour qui ? Ces cours s’adressent à tous publics, quels que soient leur niveau oral et écrit et leur scolarisation antérieure : Alpha (Alphabétisation) pour un public non scolarisé dans son pays d’origine, Français Langue Étrangère (FLE) pour un public déjà scolarisé dans son pays d’origine.

Où et quand ? Dans les locaux des associations. Les inscriptions ont lieu en septembre, avec une intégration en cours d’année possible selon les places disponibles.
REFUG – Apprentissage du français à destination des réfugié.e.s parisien.ne.s résidant en centre d’hébergementC’est quoi ? REFUG propose des formations en français courtes et semi-intensives mises en place par des associations et des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Elles visent l’acquisition de compétences de base en français, de connaissances élémentaires sur la vie quotidienne en France, ainsi que l’acquisition d’une information minimale sur les dispositifs permettant l’insertion sociale et professionnelle.

Pour qui ? Ces formations s’adressent à tou.te.s les réfugié.e.s résidant en centres d’hébergement parisien ou accueilli.e.s sur des plateformes d’accueil, indépendamment de leur statut administratif et prioritairement aux demandeur.se.s d’asile encore en cours de procédure.

Où et quand ? Les cours ont lieu sur l’ensemble du territoire parisien, principalement dans les locaux des structures de formation. Les premières sessions de formation débutent à chaque rentrée scolaire. D’autres sessions sont lancées en cours d’année.

L’offre animée par des opérateurs de la Ville de Paris

Les Cours d’adultes de Paris (CAP) de la Ville de ParisC’est quoi ? Environ un tiers de l’offre des CAP est consacré à l’apprentissage du français selon des modules qui durent entre 20 et 180 heures et sont adaptés aux besoins et objectifs des publics.

Pour qui ?
Ils sont destinés aux adultes de plus de 18 ans, personnes francophones peu ou pas scolarisées dans leur pays d’origine ou en France et aux personnes non francophones scolarisées ou non dans leur pays d’origine.

Où et quand ?
Les cours se tiennent dans une quarantaine d’établissements scolaires (écoles élémentaires et lycées) répartis sur l’ensemble du territoire parisien. Ils se déroulent selon des rythmes différents (semestriels : de septembre à février et de février à juin ; annuels ; ou encore lors de sessions spécifiques, notamment en juillet ou pendant les congés scolaires).

En savoir plus
Les Centres Paris AnimC’est quoi ? Certains centres Paris’Anim proposent des formations linguistiques (Alphabétisation, Français Langue Etrangère…) sous forme de cours hebdomadaires ou de stages de quelques jours.

Pour qui ?
Ils s’adressent à tous publics, quels que soient leur niveau oral et écrit et leur scolarisation antérieure.

Où et quand ?
Les cours se déroulent sur l’année scolaire et prennent place dans quelque 20 centres Paris’Anim.

En savoir plus
Les ateliers de conversation des bibliothèquesC’est quoi ? Les ateliers de conversation sont animés par les agent.e.s des bibliothèques ou par des bénévoles associatifs, et durent entre 1h et 1h30.

Pour qui ?
Toute personne souhaitant faciliter sa pratique de l’oral en français.

Où et quand ?
Ils se déroulent dans une quinzaine de bibliothèques municipales mais aussi à la BPI ou la BNF et sont organisés toute l’année à raison d’un par semaine.

Cartographie des ateliers des bibliothèques municipales

L’offre de l’État

Ouvrir l’Ecole aux Parents pour la Réussite des Enfants (OEPRE)C’est quoi ? Il s’agit d’un dispositif du ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du ministère de l’Intérieur, visant à faciliter l’intégration des parents pour mieux accompagner la scolarité et la réussite de leurs enfants à l’école.

Pour qui ? Il permet aux parents d’enfants scolarisés, étrangers, de suivre 120 heures de formation sur l’année, soit 4 heures par semaine, pour améliorer leur français et mieux connaître l’institution scolaire.

Où et quand ? Les cours prennent place dans les établissements scolaires. Près de 40 collèges et écoles élémentaires sont partenaires de l’action à Paris.

En savoir plus

Pour favoriser votre insertion professionnelle

L’offre de la Ville de Paris

Les Parcours Linguistiques à Visée ProfessionnelleC’est quoi ? Les actions sont portées par des associations parisiennes et lient apprentissage du français et insertion professionnelle. Les Parcours Linguistiques à Visée Professionnelle (PLVP) peuvent être une suite de parcours après un atelier sociolinguistique et ont pour objectif l’accès à des formations qualifiantes, le retour à l’emploi ou l’évolution professionnelle. Ces parcours présentent des contenus variés en termes de pédagogie, de volume horaire, de durée et recouvrent des secteurs d’activité très différents. Le dispositif est cofinancé par le Fonds Social Européen (FSE) 2015-2020.

Pour qui ? Ils sont destinés prioritairement aux habitants des quartiers populaires qui rencontrent des difficultés d’insertion professionnelle liées à leur faible maîtrise du français.

Où et quand ? Les actions se déroulent toute l’année avec des inscriptions qui prennent place souvent en début d’année scolaire.

Pour en savoir plus

L’offre de la Région Ile-de-France

Plusieurs dispositifs de formation professionnelle de la Région Ile-de-France intègrent des modules d’apprentissage du français pour les personnes ayant des difficultés de maîtrise de la langue.

Avenir JeunesC’est quoi ? Le Parcours Entrée dans l’Emploi (PEE) est un des volets d’Avenir Jeunes. Il permet aux publics ciblés de pouvoir construire ou confirmer un projet professionnel, dans le but d’accéder à l’apprentissage, à une formation qualifiante ou un emploi. Ce parcours vise à développer les compétences de base et les compétentes linguistiques en situation professionnelle.

Pour qui ? Le PEE s’adresse aux jeunes de 16-25 ans peu ou pas qualifiés ou en difficulté d’insertion sociale et/ ou professionnelle (inscrits à pôle emploi ou demandeurs d’emplois) ou aux adultes bénéficiaires du RSA, possédant au moins le niveau A1.1 à l’oral ou à l’écrit du CECRL.

Pour en savoir plus
Compétences de base professionnellesC’est quoi ? L’objectif est de favoriser l’apprentissage du français et des compétences de base, dans un contexte professionnel afin de favoriser l’accès à l’emploi et à la formation pré-qualifiante ou qualifiante.

3 parcours sont possibles :

Parcours 1 – “Compétences et projet professionnel”
Construction et validation de projet professionnel et renforcement des compétences de base et linguistique en situation professionnelle.

Parcours 2 – “Accès à l’emploi-formation”
Préparation à l’emploi et à la formation pré-qualifiante ou qualifiante. Consolidation du projet professionnel, renforcement des compétences de base et linguistiques et préparation au cléa et à sa certification.

Parcours 3 – “Titres professionnels”
Permet un accès à l’emploi par l’obtention d’un titre professionnel de niveau 3 dans les secteurs de l’aide à la personne et de la propreté. Renforcement des compétences linguistiques en lien avec les deux secteurs.

Pour qui ? Personnes ayant des besoins en apprentissage du français, demandeurs d’emploi, dont les bénéficiaires du RSA. Le parcours 1 est accessible aux personnes avec un niveau inférieur ou égal au A1.1.

Pour en savoir plus

L’offre de l’Etat

Les formations de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII)

Quelles sont les aides sociales pour les étudiant.e.s ?

Les aides du CROUS

Obtenir une bourse sur critères sociaux

Le CROUS réserve aux étudiants issus des foyers aux revenus modestes la bourse sur critères sociaux. Cette bourse est attribuée aux étudiants qui en font la demande et qui répondent aux conditions d’éligibilité. Il s’agit d’une aide financière dont l’objectif est de faciliter le paiement des études.

Combien : la bourse étudiante est une aide financière annuelle qui varie de 1.042 euros à 5.736 euros en fonction de l’échelon attribué par le CROUS. Ce montant est fractionné et versé mensuellement aux étudiants.

Comment : l’étudiant doit faire sa demande par internet auprès du CROUS entre le 15 janvier et le 15 mai qui précède l’année universitaire.

Un cumul est-il possible ? Oui, la bourse sur critères sociaux peut se cumuler avec la bourse au mérite, l’aide à la mobilité Parcours-sup, l’aide d’urgence ponctuelle ou encore avec l’aide internationale à la mobilité si la nécessité s’en fait sentir.

La bourse au mérite post bac

Il s’agit ici d’une aide financière qui vient compléter la bourse étudiante sur critères sociaux selon les résultats obtenus au Bac.

Pour en bénéficier, il faut remplir les conditions suivantes :
Être bénéficiaire d’une bourse étudiante sur critères sociaux ou d’une allocation spécifique annuelle
Avoir obtenu une mention “Très bien” au baccalauréat
Intégrer un établissement d’études supérieures l’année qui suit l’obtention du Bac

Combien : le montant annuel de cette bourse s’élève à 900 euros versés en 9 mensualités de 100 euros chacune. Il est identique pour tous.

Comment : si vous avez déposé auprès du CROUS votre DSE dans le délai imparti et s’il est accepté, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Vous recevrez de la part du CROUS un courrier qui vous indiquera qu’une bourse au mérite vous sera attribuée.

Un cumul est-il possible ?

Outre la bourse étudiante à laquelle elle s’ajoute,la bourse au mérite est cumulable avec l’aide à la mobilité Parcoursup, l’aide spécifique d’urgence et l’aide à la mobilité internationale.

Une aide pour la mobilité des étudiants

Lorsqu’un étudiant accepte de changer d’académie après le Bac ou souhaite après obtention de sa licence s’inscrire en master dans une autre région ou encore se rendre dans un autre pays pour effectuer un stage ou poursuivre ses études, des aides financières existent qui ont pour mission d’alléger les frais occasionnés par la mobilité.

Ces aides à la mobilité ont pour nom :

  • Parcoursup : lors d’un changement d’académie après le Bac
  • master : lors d’un changement d’académie pour faire un Master
  • internationale : pour étudier dans un autre pays. Si les études se déroulent dans un pays européen, consultez la bourse Erasmus

Combien : l’Aide à la mobilité Parcoursup est de 500 euros et celle pour l’inscription en master est de 1.000 euros. Elles sont versées en une seule fois. L’Aide internationale, quant à elle, s’élève à 400 euros par mois. Elle est versée à l’étudiant pendant 2 mois au minimum et 9 mois au maximum.
Comment : pour demander l’Aide à la mobilité Parcoursup et l’Aide à la mobilité en Master, il faut se connecter à cette adresse et y compléter un dossier en ligne afin qu’il soit étudié par les services du CROUS.

Pour ce qui est de la mobilité internationale, l’étudiant doit se rendre au service des relations internationales de son établissement et y retirer un dossier qu’il doit compléter et y joindre son projet détaillé de stage ou d’études à l’étranger.

Un cumul est-il possible ? Certaines de ces aides peuvent se cumuler avec d’autres aides comme :

  • La bourse sur critères sociaux
  • L’aide au mérite
  • L’allocation annuelle

Un appui financier ponctuel ou annuel pour les étudiants précaires

Qu’elle soit annuelle ou ponctuelle, cette aide spécifique a pour objet de venir en aide à tous les étudiants qui rencontrent de graves difficultés. Si ces difficultés sont passagères, l’étudiant relève de l’Aide spécifique ponctuelle.
Si ces difficultés sont de nature à durer longtemps comme la perte du soutien financier des parents par exemple, c’est l‘Allocation spécifique annuelle qui peut être sollicitée.

Des conditions existent pour être éligible à ces aides spécifiques :

  • Être inscrit dans un établissement d’études supérieures reconnu par l’état et être détenteur du statut d’étudiant
  • Avoir moins de 35 ans au 1er septembre de l’année d’études pour laquelle vous sollicitez l’aide Combien : le montant est différent pour chacune de ces aides:
  • L’Aide ponctuelle peut aller jusqu’à 2.571 euros, soit le montant équivalent de l’échelon 2 de la bourse sur critères sociaux. Plusieurs aides ponctuelles peuvent être demandées au cours de la même année universitaire, dans ce cas le total cumulé ne peut être supérieur à 5.142 euros.
  • L’Allocation annuelle est versée mensuellement en 10 fois ou en 6 fois si la situation l’exige. Le montant annuel s’échelonne de 1.042 euros à 5.736 euros en fonction de la situation de l’étudiant. Cette aide peut être renouvelée dans la limite de 7 années.
  • Attention : si vous avez obtenu une bourse sur critères sociaux, vous ne pouvez pas solliciter l’Allocation annuelle car ces deux aides financières ne sont pas cumulables.

Comment : pour obtenir une aide d’urgence, qu’elle soit ponctuelle ou annuelle, c’est au service social du CROUS de votre lieu d’études qu’il convient de vous adresser. Une commission examinera votre demande et se prononcera sur l’attribution ou non de l’aide ainsi que sur son montant le cas échéant.

Un cumul est-il possible ? L’aide ponctuelle et l’allocation annuelle peuvent se cumuler avec l’aide à la mobilité internationale ainsi qu’avec l’aide au mérite.

Par ailleurs l’aide annuelle peut se cumuler avec une ou plusieurs aides ponctuelles. Seule l’aide spécifique peut s’ajouter à la bourse étudiante sur critères sociaux ainsi qu’à l’aide exceptionnelle de solidarité liée à la crise pour les étudiants salariés ou apprentis.

Le CROUS soutient financièrement les étudiants ultramarins

Être originaire des Outre-mer et vivre éloigné de sa famille parce qu’on étudie en métropole n’est jamais simple. Le CROUS met en place des mesures pour faciliter la vie de ces étudiants notamment en leur maintenant leur bourse d’études supérieures pendant les grandes vacances.

Par ailleurs, le CROUS fournit une information sur les aides que Ladom (Agence de l’Outre-mer pour la mobilité) apporte aux étudiants ultramarins pour ce qui concerne, entre autres choses, la prise en charge financière du billet d’avion aller-retour pour venir étudier en métropole.
La crise sanitaire et les étudiants : le CROUS se mobilise

L’impact de la pandémie sur les étudiants est important et à ce titre, des aides financières exceptionnelles ont été mises en place.

Au nombre des celles-ci nous trouvons :

  • Les 2 repas par jour à 1 euro : cette mesure appliquée pour tous les étudiants au 25 janvier 2021 est limitée depuis le 9 juillet 2021 aux étudiants boursiers et à ceux dont la précarité est avérée.
  • Il est possible de demander le réexamen du droit à la bourse étudiante quand la situation financière des parents s’est dégradée.
  • Qu’il soit boursier ou non, un étudiant peut à tout moment solliciter auprès des services sociaux du CROUS une aide d’urgence dont les formalités ont été simplifiées.
  • Le prêt étudiant garanti par l’État est renforcé : le plafond passe de 15.000 euros à 20.000 euros et la dotation qui était de 4 millions d’euros en 2020 atteint aujourd’hui 20 millions d’euros.

Les dispositifs du CROUS pour l’hébergement des étudiants

Se loger au sein du Campus pendant ses études supérieures

Les Crous ouvrent chaque année des hébergements en chambre au sein d’une résidence universitaire. Cela permet à l’étudiant de trouver un logement à loyer modéré, proche de son lieu d’études. Ce dispositif de logement en cité universitaire est ouvert à tous les étudiants selon un calendrier établi chaque année.
La première phase ou “Tour national” concerne les étudiants qui ont obtenu une validation de leur DSE. Il est impératif que l’étudiant ait coché la case “Je recherche un logement”.

Puis vient le temps de la phase complémentaire qui reste ouverte tant que des logements sont disponibles. Tout étudiant, boursier ou non, français ou étranger, peut alors solliciter un hébergement en résidence universitaire en se rendant sur le site dédié.

Combien : la prise en compte d’une réservation d’hébergement en Cité universitaire nécessite le paiement d’une somme de 100€. Cette somme n’est qu’une avance et viendra en déduction du premier loyer de l’année universitaire.
Comment : dès qu’un logement lui est réservé, l’étudiant dispose de 8 jours pour confirmer son choix. La confirmation est lors validée par le paiement par carte bancaire d’une avance sur redevance d’un montant de 100€.

À noter : l’étudiant qui souhaite conserver son logement pour l’année universitaire suivante doit se connecter à son espace personnel Cité’U pour notifier son vœu. Pour utiliser ce compte, l’étudiant doit renseigner une adresse électronique valide, les échanges d’informations se faisant principalement par mail.

HOM : l’hébergement des étudiants d’Outre-mer

HOM est une plateforme dédiée au logement pour les étudiants d’Outremer, primo-arrivants sur le territoire métropolitain. Des offres de logement à prix abordable leur sont proposées.

Ce service s’adresse particulièrement aux non-boursiers. Cependant, les étudiants ultramarins boursiers peuvent aussi bénéficier des services proposés par HOM si et seulement s’ils n’ont pas obtenu satisfaction après avoir déposé une demande de logement sur le site des services de l’étudiant. Comment : l’étudiant d’Outre-mer peut déposer jusqu’à trois vœux de logement. La proposition d’un logement est émise par courrier électronique et l’étudiant dispose de 72h pour confirmer la réservation.

L’avancée de la démarche reste accessible directement sur la plateforme pendant toute la durée du traitement du dossier.

Le Crous est partenaire de Locaviz

Ce service permet aux étudiants de se loger chez l’habitant. Les logements proposés sont de type chambre, studio ou appartement pour une location individuelle ou en colocation. Toutes les annonces sont vérifiées.

Comment : le jeune en recherche d’un logement étudiant chez l’habitant peut accéder aux coordonnées des propriétaires de logements disponibles par le biais de son espace personnel sur le site des services de l’étudiant.

Bed and Crous, le séjour provisoire en résidence universitaire

Il s’agit d’une possibilité d’hébergement en résidence Bed & Crous pour un séjour de courte ou moyenne durée, une nuit à un mois maximum en métropole ou en Outre-mer. Il est ainsi possible de louer une chambre, un studio ou un logement plus grand pour effectuer un stage, passer des examens ou plus simplement découvrir une ville.

Cette offre s’adresse aussi bien aux étudiants qu’aux membres du personnel de l’enseignement supérieur, français ou étrangers, qui souhaitent séjourner dans une ville universitaire.

Les avantages de cette solution d’hébergement provisoire sont, entre autres :

Des tarifs abordables
Un confort adapté aux normes de la vie actuelle : WIFI, parking, garage à vélos, laverie…
L’assurance d’une desserte en transports en commun
La proximité avec les centres d’examen

Combien : les tarifs sont indiqués par nuitée, frais de réservation inclus. Actuellement, pour la période estivale les prix les plus bas pratiqués pour une chambre standard sont inférieurs à 20€ dans certaines zones géographiques de la métropole, à Brest par exemple, et affichés à 37€ pour l’île de la Réunion.
Comment : Bed&Crous est une plateforme sécurisée qui permet une recherche intuitive par ville et date du séjour. Tout se passe en ligne à l’aide de vos identifiants Crous.

Izly by CROUS, un paiement avec téléphone mobile

Izly est réservé aux étudiants, aux enseignants et personnels administratifs des CROUS. Ce système de paiement simple et pratique offre différents avantages :

  • Régler sans contact des services sur le campus comme la restauration, les laveries, les photocopieurs…
  • Transférer de l’argent à un autre utilisateur d’Izly
  • Accéder à de bons plans ou à des réductions dans les secteurs de la culture, du voyage, de l’habillement, des loisirs… Engranger des points de fidélité en utilisant Izly

Combien : ce service est entièrement gratuit et ne donne lieu à aucun frais au cours d’une transaction que ce soit pour l’approvisionnement du compte Izly, un virement vers son compte bancaire ou un règlement à un professionnel. De plus, aucun abonnement n’est nécessaire. Un compte Izly inactif pendant plus de 18 mois génère des frais de gestion d’un montant unique de 5€.
Comment : pour créer et activer votre compte Izly, il vous suffit de cliquer ici et de vous laisser guider. Par la suite, vous pouvez payer avec Izly de deux façons :

Télécharger l’application qui vous permet de générer un QR code à présenter au restaurant universitaire par exemple

Utiliser votre carte d’étudiant si elle est compatible avec le service et la présenter au moment du paiement d’une dépense

Concours de création étudiante

Au cours de chaque année universitaire, des concours de création sont organisés pour les étudiants dans des domaines variés comme le théâtre, la musique, la bande dessinée, la photo…
Ces concours co-portés par les CROUS ont pour vocation de valoriser la création étudiante et les projets retenus sont récompensés.
Pour participer, il faut être étudiant ou se présenter au sein d’un groupe (groupe de musique par exemple) dont la moitié des membres sont des étudiants.

Combien : dans chaque catégorie, les 3 lauréats sont récompensés par une prime pouvant atteindre 2.000€ ainsi que par des invitations à un festival en lien avec le thème du concours.
Comment : pour s’inscrire, l’étudiant intéressé se connecte sur son espace personnel et clique sur l’icône “Concours Création Étudiante“.

Trouver un job compatible avec les études

Pour s’assurer des revenus suffisants pour vivre, l’étudiant peut être amené à travailler en plus de suivre son cursus d’études. Grâce à Crous emploi et par le biais de la plateforme Jobaviz, l’étudiant à la recherche d’un “job” peut accéder à un catalogue des emplois disponibles près du lieu d’études.

Les emplois qui sont proposés aux étudiants ont tous fait l’objet d’une vérification. Il est ainsi possible de trouver la meilleure solution pour un job compatible avec le profil de l’étudiant.

Partenariat CROUS/Kip Up, un bon plan pour lire la Presse

KipUP, en partenariat avec les CROUS, offre aux étudiants un accès numérique gratuit à de nombreux journaux et magazines.

La carte étudiante suffit pour accéder gratuitement à ce service à partir d’une application unique que vous trouverez en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Buddy system pour une meilleure intégration des étudiants étrangers

Ce système de parrainage entre étudiants est soutenu par les CROUS. Il s’agit de permettre à l’étudiant international de découvrir son nouvel environnement grâce à un étudiant local.

L’intérêt pour l’étudiant local réside dans la pratique d’une langue étrangère, dans l’approche d’une autre culture ainsi que dans le partage de l’expérience de la mobilité internationale. Rendez-vous directement sur la plateforme dédiée si vous êtes concerné par ce service de parrainage.

Lutte contre la précarité des étudiantes : protections hygiéniques gratuites

Suite à un important débat parlementaire qui a permis de mettre en lumière une précarité spécifiquement liée aux étudiantes, chaque CROUS sera équipé de distributeurs de protections périodiques gratuites à la rentrée de septembre 2021.

Les bourses

Formations sanitaires et sociales : les bourses régionales

Si vous étudiez dans une formation sanitaire, sociale ou paramédicale, votre demande de bourse est gérée par votre région.
Votre demande de bourse s’effectue auprès de votre région

Les conseils régionaux sont seuls compétents pour décider de l’attribution des bourses d’études aux élèves et étudiants inscrits dans ces formations. Si vous êtes dans ce cas, vous devez déposer un dossier auprès de votre région.
Seule exception : la région Normandie, pour laquelle c’est le Crous qui instruit la demande.

Il s’agit dans ce cas d’un Dossier social étudiant, avec quelques spécificités.

Et si je ne sais pas si je vais étudier dans l’une de ces formations ?
Il est plus prudent dans ce cas, en parallèle, de constituer également un Dossier social étudiant (DSE).

Où et comment déposer sa demande de bourse ?
Chaque région a son propre calendrier et ses modalités de dépôt.

Les bourses sur critères sociaux du CROUS

La bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (BCS) est accordée à l’étudiant qui a des difficultés matérielles pour poursuivre des études supérieures. Elle complète l’aide de la famille et ne remplace pas l’obligation alimentaire à la charge des parents.

Études

Vous devez remplir toutes les conditions suivantes :

  • Vous êtes inscrit en formation initiale en France ou dans un autre pays de l’Union européenne: Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède.
    L’établissement est un établissement d’enseignement public ou privé habilité à recevoir des boursiers
    Vous suivez des études supérieures à plein temps
  • Attention : si vous ne pouvez pas bénéficier de la bourse, vous pouvez sous conditions prétendre à l’aide annuelle d’urgence.

Âge

  • Vous devez avoir moins de 28 ans lors de votre 1re demande de bourse (au 1er septembre de l’année des études).
  • À partir de 28 ans, vous devez poursuivre vos études pour continuer à percevoir la bourse.
  • Cette limite d’âge peut être reportée si vous êtes dans l’une des conditions suivantes : service civique, volontariat dans les armées, étudiant parent d’enfant, étudiant handicapé

Ressources

  • Pour bénéficier de la bourse, vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond.
  • Pour l’année universitaire 2021-2022, les revenus retenus sont ceux perçus en 2019 (avis fiscal de 2020) par la famille ou le tuteur légal.
  • Les revenus pris en compte figurent à la ligne revenu brut global de l’avis d’imposition ou de non-imposition

Être remboursé.e des frais d’inscription

Les étudiants boursiers sont exonérés des droits d’inscription universitaires. Ils ne paient ni les frais de scolarité, ni la cotisation obligatoire à l’assurance maladie de base étudiante. Jusqu’à présent, ils devaient régler le droit annuel à la médecine préventive fixé à 5,10 euros. Désormais ce montant est inclus dans la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC). Les étudiants boursiers en étant exonéré, ils n’ont rien à régler.

Les conditions d’exonération pour les pupilles de la nation

Outre les boursiers, les pupilles de la nation ne sont pas redevables des droits d’inscription à l’université. Pour bénéficier de l’exonération, ils doivent présenter une attestation de la direction départementale des Affaires sanitaires et sociales (DDASS).

Les autres cas d’exonération des frais d’inscription

  • Certains étudiants, notamment s’ils sont réfugiés ou en recherche d’emploi, peuvent demander à être exonérés. Les cas particuliers d’exonération ne peuvent représenter plus de 10% des étudiants inscrits par établissement (sans compter les boursiers, ni les pupilles).
  • Dans le cadre de la mise en place, depuis la rentrée 2019-2020, de la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers hors Union européenne, un décret a précisé les cas où ces étudiants peuvent échapper à cette hausse, notamment en fonction de leur pays ou de leur situation personnelle. L’exonération peut être soit totale, soit partielle.
  • Une dérogation est également prévue dans le cadre d’un accord bilatéral avec des pays étrangers. Dans ce cas, les écoles et les universités françaises peuvent annuler l’augmentation des frais d’inscription, à condition que soit respecté un principe d’égalité et de réciprocité.

Les aides alimentaires

Les distributions alimentaires sont ouvertes à tous les étudiant.e.s indépendamment de leur lieu de résidence.
Pour les autres aides alimentaires, il convient de se renseigner sur les conditions indiquées sur ce livrable et sur le site des partenaires.

L’association Co’p1

L’association Co’p1- Solidarités Étudiantes organise des distributions gratuites de paniers de 8 à 10kg 3 fois par semaine. Ces derniers sont au bénéfice des étudiant·e·s en situation difficile, ils contiennent des produits alimentaires et d’hygiène.

Pour bénéficier d’un panier alimentaire : il suffit d’être étudiant·e (une carte étudiante ou un certificat de scolarité) et de s’inscrire sur le site. Une fois inscrit·e, un formulaire doit être rempli avec un créneau horaire à choisir. Le mail de confirmation sert à récupérer le panier.

  • Les jeudis de 18h30 à 20h40 ainsi que les vendredis de 18h30 à 20H40 à la ME Bastille, 50 rue des Tournelles, 75003 Paris
  • Les samedis de 12H30 à 16H30 pour tous les étudiants aux Amarres, 24 Quai d’Austerlitz 75013 Paris.

Pour toute question : contact@cop1.fr

L’association Co’p1 propose un accompagnement et un suivi personnalisés dédié à soutenir et orienter les étudiants et étudiantes vers des institutions et des organismes pouvant répondre au mieux à leurs besoins.

Un système de parrainage est également mis en place (parrainages@cop1.fr).

L’association Linkee Paris

L’association Linkee Paris propose à chaque étudiant·e, bénéficiant d’une bourse ou non, des paniers alimentaires ou des plats tout préparés gratuitement plusieurs fois par semaine. Les paniers de 7 kilos permettront la préparation de plusieurs repas et seront constitués majoritairement de produits biologiques et/ou issus de l’agriculture raisonnée.

Dons organisés à Paris sans conditions de ressources (uniquement sur présentation d’une carte étudiante).

Pour s’inscrire, les étudiants doivent se rendre sur le site de Linkee.
Orientation ensuite vers la distribution qui leur convient le mieux en termes d’emplacement et de date.

  • Les lundis, de 19h30 à 21h00, au 15 rue Jean-Antoine de Baïf, 75013
  • Les mardis, de 18h00 à 19h15, au 135 rue des Poissonniers, 75018
  • Les jeudis, de 18h30 à 20h00, au 80 rue des Haies, 75020

L’AGORAé

L’AGORAé est un espace d’échanges et de solidarité qui se compose d’un lieu de vie ouvert à tou.te.s et d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux.
Pour en bénéficier les étudiants doivent remplir le dossier disponible sur le site (rubrique « Devenir bénéficiaire »)

Adresse : 3, Allée Paris Ivry, 75013, Paris
Il existe aussi une épicerie AGORAé dans le 18e arrondissement, dans une résidence du Crous :
Francis de Croisset
Téléphone : 01 45 84 05 73 / Mail : agorae@ageparis.org

Distributions en semaine de repas chaud :

L’AGEP et l’AGORAé organisent des distributions de repas chaud en partenariat avec le restaurant les Nautes du lundi au vendredi entre 16h et 17h30 au 1 Quai des Célestins 75004 Paris.

Le Secours populaire

Le Secours populaire propose des denrées alimentaires, produits secs, fruits et légumes ainsi que des produits d’hygiène. Chaque passage est fixé à 2€, à raison d’un passage toutes les 3 semaines maximum.

Dons alimentaires avec conditions de ressources : inscription obligatoire auprès du Secours populaire de Paris.

Du mardi au samedi de 13h15 à 17h au 3-11 Rue Nicole-Reine Lepaute, 75013 Paris (salle commune de la résidence Lepaute du Crous de Paris).

Pour prendre un rendez-vous, obtenir ou renouveler une carte alimentaire, le public est invité à contacter le Secours populaire de Paris par mail à contact@spf75.org ou par téléphone au 01.53.41.39.39.

Une permanence dédiée aux étudiants a lieu à l’antenne Bayetétudiants :

  • Les mardis de 12h à 16h et les vendredis de 11h à 14h à l’antenne Bayet – 6 rue Albert Bayet, 75013 Paris.
  • Pour prendre rendez-vous, appelez le 09.83.30.99.28 ou envoyez un mail à antenne13@spf75.org.

Les Restos du Cœur de Paris

Les Restos du Cœur de Paris propose des colis alimentaires.
L’accès au Centre de Distribution des Restos du Cœur de Paris nécessite une inscription qui a lieu sur place au cours d’un entretien avec un bénévole des Restos. Ce moment d’échange permet aussi d’aborder d’éventuels besoins d’accompagnement, au-delà de l’alimentation. Une fois inscrit·e, l’aide alimentaire est accessible directement.

Important : pour s’inscrire, les Restos du Cœur de Paris demandent d’apporter les documents correspondant à la situation personnelle de l’étudiant·e:

Pièce d’identité
Attestation d’un logement à Paris : quittance de loyer, certificat d’hébergement, résidence étudiante…
Documents sur les revenus et les charges. Pour les revenus : bourse, CAF, feuille de paie, indemnités chômage, aide de la famille ; pour les charges : quittance de loyer, charges de logement (eau, électricité, charges), frais de scolarité, frais d’emprunt bancaire.

Les mardis de 19h à 21h dans les locaux du CROUS de Paris : 8 rue Francis de Croisset, 75018, Métro Porte de Clignancourt
Les mercredis de 18h à 21h (Uniquement pour les étudiants de la Cité Universitaire) à la Cité Universitaire
Les vendredis de 15h à 20h et samedis 11h à 14h au 46 rue de Douai, 75009 Paris.

Le repas à 1 euro dans les sites de restauration du Crous

En restaurant universitaire le menu à 6 points coûte 1€ pour les boursiers, ainsi que pour les étudiant·es non-boursier·es en précarité financière. Le menu est à 3,30€ pour tous les autres étudiant·es.

Une offre sociale à 3,30€/1€ est également proposée en cafétéria sous forme de formule (plat à emporter ou sandwich).

Comment bénéficier du repas à 1€ ?
Si vous avez reçu votre notification définitive de bourse, vous devez simplement avoir activé votre compte Izly. Il vous permettra de payer votre repas (directement via l’application mobile, ou bien grâce à votre carte étudiant si elle est compatible Izly) sur tous les sites du Crous et le tarif à 1€ s’appliquera automatiquement.

Si vous êtes non-boursier, mais que vous êtes en situation de précarité financière, vous aurez à compléter le formulaire en ligne et à déposer un justificatif de votre statut d’étudiant pour l’année universitaire 2021-2022.

Les aides financières

Les aides municipales `

L’allocation exceptionnelle de la Ville de Paris

L’allocation est destinée aux étudiant·es résidant à Paris depuis au moins un mois et devant faire face à des difficultés financières temporaires et imprévues.
Le montant de l’aide est variable et en fonction de la situation de la personne. L’attribution de cette aide ne peut être renouvelée de façon régulière.

Procédure :

Contactez le Centre d’action sociale Ville de Paris correspondant à votre domicile, afin de connaitre les modalités de réception (avec ou sans rendez-vous selon les sites).
Précisez : le motif de votre recours, la nature des difficultés rencontrées, la circonscription de votre arrondissement de résidence, la date de présentation ou de contact avec le centre d’action sociale de votre arrondissement de résidence et vos coordonnées (numéro de téléphone et courriel).

Les aides financières du Crous

L’aide ponctuelle

Public visé : avoir le statut d’étudiant·e dans un établissement d’ESR à Paris, être âgé·e de moins de 35 ans, être confronté·e à des difficultés.

Destinée à : financer un logement (loyer, frais d’installation), financer des achats ponctuels (liés aux études tels que des fournitures), frais de santé, frais d’hygiène et de vie, frais de mobilité (par exemple dans le cadre d’un stage) etc.

Période : l’étudiant peut bénéficier de l’aide ponctuelle tout au long de l’année universitaire (1er septembre au 31 août).

Procédure : vous devez prendre rendez-vous avec un assistant social, en envoyant un mail à l’adresse correspondant à votre établissement d’inscription. Les rendez-vous se déroulent à distance, par téléphone, et ce jusqu’à nouvel ordre. Si la situation le justifie, plusieurs aides ponctuelles peuvent exceptionnellement être accordées au cours d’une même année universitaire.
Chaque dossier est examiné par une commission qui se réunie de façon hebdomadaire.

L’aide annuelle

Public visé : une aide disponible pour les étudiants qui remplissent les conditions de diplômes, d’études et de nationalité de la circulaire réglementaire des bourses sur critères sociaux. Il faut être dans l’une de ces situations : autonomie avérée, rupture familiale, reprise d’études ou autre situation pouvant être justifiée.

Période : l’étudiant peut effectuer une demande d’allocation annuelle dès la prise en compte de son inscription administrative au sein de son établissement d’enseignement supérieur

Aucune demande d’allocation annuelle ne pourra être acceptée après le 31 décembre de l’année universitaire en cours sauf dans les cas de changement durable et notable de la situation de l’étudiant.

Procédure : constituez d’abord votre dossier social étudiant (DSE). Puis vous devrez prendre rendez-vous avec un assistant social, en envoyant un mail à l’adresse correspondant à votre établissement d’inscription. Les rendez-vous se déroulent à distance, par téléphone, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Les bons d’achat de produits alimentaires et de première nécessité
Public visé : une aide disponible pour tous les étudiants parisiens, sous conditions de ressources après diagnostic social.
Période : la demande peut se faire tout au long de l’année
Procédure : prenez d’abord rendez-vous avec le service social du Crous

Les aides au logement

Les aides municipales

L’aide « Paris logement »

Pour les locataires ou co-locataires, pouvant justifier de trois ans de résidence à Paris (trois ans dans les cinq dernières années), en situation régulière sur le territoire, ayant fait valoir leurs droits au logement auprès de la Caisse d’Allocations Familiales et titulaires d’une bourse de l’enseignement supérieur attribuée sur critères sociaux ou, s’ils ne sont pas titulaires d’une bourse, justifiant d’un contrat de travail d’au moins 60 heures par mois (ou 120h par trimestre).

Les étudiant·e·s dont la quittance de loyer est établie au nom des parents peuvent prétendre à Paris Logement s’ils justifient toucher l’allocation logement en leur nom propre.

Justifier d’un niveau de ressources mensuelles inférieur à 1600€, le montant de l’aide s’élève à 84€ par mois.

Procédure : Compléter le formulaire de demande en ligne ou à retirer auprès d’un des centres d’action sociale Ville de Paris.

L’aide à l’installation dans un logement pour les étudiants

Pour soutenir les étudiant.e.s boursiers.ieres qui doivent trouver un appartement dans le parc privé, la Ville de Paris propose une aide comprise entre 500 et 1000 euros

L’AILE permet aux étudiant·e·s de faire face aux frais liés à leur installation, comme par exemple l’achat d’électroménager, de meubles, de matériels informatiques etc.

Public visé :

  • Être boursier·e·s sur critères sociaux ou bénéficiaires de l’ASAA- Aide Spécifique Allocation Annuelle des Crous de Paris, Créteil ou Versailles,
  • Être titulaire d’un contrat de location pour un logement parisien, signé entre le 1er juin 2019 et le 31 mars 2021. Attention : HORS résidences universitaires conventionnées..
  • Les étudiant·es en colocation éligibles à l’AILE doivent figurer sur le bail pour bénéficier de l’AILE. Attention : HORS résidences universitaires conventionnées.
  • L’AILE est exclusivement destinée à l’acquisition de matériel, mobilier, équipement (y compris informatique, téléphonique, numérique) nécessaire à l’installation dans le logement.

Procédure :

Il suffit de télécharger le dossier (https://maison-etudiante.paris/laile/) accompagné des justificatifs suivants :

  • une copie du bail au nom de l’étudiant·e
  • une copie d’un justificatif du domicile parisien au choix (EDF, GDF, facture de téléphone fixe, contrat d’assurance) au nom de l’étudiant
  • un RIB au nom de l’étudiant·e
  • l’attestation sur l’honneur complétée
  • le dossier complété + les pièces jointes doivent être envoyés à depot-dossier.aile@crousparis.fr. Pour toutes questions concernant l’AILE : aile@crous-paris.fr

Le versement de L’AILE se fera, après instruction des demandes individuelles, dans la limite de l’enveloppe budgétaire globale attribuée. L’AILE est versée une seule fois à l’étudiant·e durant toute sa scolarité.

Les aides non-municipales

La garantie VISALE

La garantie VISALE (Visa pour le Logement et l’Emploi) est une caution locative accordée par Action Logement. Elle garantit le paiement du loyer et des charges locatives à votre propriétaire en cas de défaillance de paiement. Gratuite, elle vise à faciliter votre recherche de logement en assurant le bailleur.

Incapacité à payer le loyer d’un logement social

L’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) est chargée d’aider les locataires en difficulté. L’Anil dispose d’antennes dans tous les départements et de personnels formés pour vous accompagner si vous vous trouvez dans l’incapacité de payer vos loyers.

Plus d’informations sur www.anil.org ou en appelant le numéro Vert 0 805 16 00 75

Fonds Solidarité Logement

Concernant les aides actuelles du Gouvernement pour les locataires du parc privé, il existe le Fonds Solidarité Logement (FSL). Le FSL est une aide financière qui vise à aider les personnes rencontrant des difficultés financières pour payer leur loyer.

FSL Energie curative

Public visé :

  • Les Parisiens en situation d’impayés de gaz ou d’électricité, qui sont, du fait de leurs difficultés, dans l’impossibilité de trouver, avec le fournisseur d’énergie, une solution amiable pour le règlement de leur dette.
  • Cette aide est destinée, dans le cadre du dispositif Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) du Département de Paris, à éviter une coupure de la fourniture d’énergie et à faciliter l’apurement de la dette.

Critères d’attribution de l’aide :

  • Occuper régulièrement à titre principal un logement à usage exclusif d’habitation que ce soit en tant que locataire, souslocataire, propriétaire occupant, hébergé à titre gracieux, résident de logement foyer.
  • Être titulaire du ou des contrat(s) de fourniture des énergies utilisées (gaz et/ou électricité). La facture présentée doit être au nom du demandeur.
    Être dans l’impossibilité d’assumer le paiement de la fourniture d’électricité et/ou de gaz, pour votre habitation principale.
    Les ressources annuelles de toutes les personnes vivant au foyer à titre principal sont prises en compte pour l’étude des droits. Le total des ressources annuelles est divisé par un coefficient qui augmente en fonction du nombre des personnes vivant au foyer. Le chiffre ainsi obtenu ne doit pas dépasser 7 800€ par an.

Nature de l’aide :

L’aide personnalisée au logement de la CAF

Public visé

L’APL s’adresse aux personnes possédant des revenus modestes. Pour solliciter l’Aide personnalisée au logement, il faut avant tout avoir une charge financière directement liée à l’occupation d’un logement (un loyer ou une redevance si vous êtes hébergé en résidence). L’APL qui est allouée permet alors de diminuer partiellement le coût mensuel de l’hébergement.

Critères d’attribution de l’aide

  • Concernant le logement, l’APL est accordée pour l’habitation principale du demandeur. Il en découle qu’une personne ne peut solliciter qu’une aide au logement, pour un seul logement. De plus, cette allocation vaut pour l’ensemble des personnes qui composent le foyer. Ainsi, il faut être dans une des situations suivantes :
  • Vivre en résidence comme en cité universitaire, Crous, logement particulier.
  • L’attribution de l’APL est soumise à des conditions : de ressources d’une part, d’éligibilité du logement d’autre part. Le lieu de résidence doit répondre à des critères de décence en termes de surface et de sécurité.

ADIL Paris

L’ADIL de Paris vous conseille gratuitement sur toutes les questions liées au logement au 01 42 79 50 50 Plus d’informations sur : https://www.adil75.org/

Les aides à la santé

Accès aux soins

Les centres de santé sont conventionnés en secteur 1 (sans dépassement d’honoraires) accessibles à toutes et tous, ils pratiquent le tiers-payant ( pas d’avance de frais).

Un centre de santé dédiée aux étudiant·e·s : Le Centre Colliard

  • Le Centre Colliard est un établissement de la Fondation Santé des Étudiants de France.
    Le centre de Santé est ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00 et le samedi de 8h00 à 13h00. L’espace santé Colliard est un établissement composé de trois structures : Le centre de santé propose des consultations de médecine générale, de médecine spécialisée et de médecine dentaire.

Pour en savoir + et prendre un rdv: www.fsef.net

Les centres de santé municipaux

7 centres accessibles à tous·tes les patient·e·s.
Répartis sur 5 arrondissements, pour connaitre la liste des centres et les adresses RDV sur https://www.paris.fr/pages/etablissements-de-sante-70.

Il est possible de prendre rendez-vous en ligne avec les praticien·ne·s des sept centres de santé de la Ville de Paris (médecins, dentistes, pédicures et infirmiers.ières ) 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur la plateforme Doctolib.

La Fondation santé des étudiants de France

Un espace de soins dédié aux étudiants en plein cœur de Paris.

Les centres de planification et d’éducation familiale

Ils proposent une approche globale des problématiques de santé sexuelle : informations et consultations de gynécologie et de contraception, demandes d’avortement (IVG : interruption volontaire de grossesse), dépistage et traitement des infections sexuellement transmissibles (IST), repérage des violences, éducation à la vie sexuelle et affective.

Les Services de Santé Universitaires

Se renseigner auprès de son établissement de rattachement.

Les aides pour la santé mentale

Prise en charge de soutien psychologique de l’association APASO

Cette permanence s’adresse à tou·te·s les étudiant·e·s inscrit·e·s dans un établissement parisien qui ressentent le besoin de parler, de façon totalement anonyme

Horaires
Lundi : 9h à 13h / Mardi : 9h à 13h et 14h à 18h / Mercredi : 14h à 18h / Jeudi : 14h à 17h / Vendredi : 9h à 13h

Lieu
La Maison étudiante, 50 rue des Tournelles 75003 Paris

Pour prendre rendez-vous
Par téléphone : 01 40 47 55 47 / Par mail :etudiants@apaso.fr

Contact
Secrétariat d’APASO au 01 40 47 55 47
Psychologue au 09 61 34 47 33
Par mail : apaso-paris@apaso.fr

L’association Nightline Paris

Nightline Paris est un service d’écoute, de soutien et d’information géré par des étudiant·es bénévoles et à destination des étudiant·es.

Celleux-ci peuvent prendre contact, par téléphone ou tchat, avec un.e étudiant.e bénévole formé.e pour écouter sans émettre de jugement. Toutes les difficultés peuvent être abordées : problèmes relationnels, études, solitude, suicide, sexualité/genre, santé, stress, harcèlement/agression, addictions, deuil, etc.

Horaires
Les lundis, jeudis, vendredis, samedis, dimanches de 21h à 2h30 du matin

Contact
Téléphone : 01 88 32 12 32 (en français) / 01 88 32 12 33 (en anglais)

Tchat : https://nightline-paris.fr/

Apsytude – L’Happsy Line

Apsytude propose un dispositif d’accompagnement psychologique à distance L’Happsy Line pour les étudiant·e·s en difficultés. L’Happsy Line propose des vidéoconsultations individuelles avec un·e psychologue de l’équipe par webcam.

Pour prendre rdv
www.apsytude.com/fr/rdv-hl/
06 27 86 91 83 (Laisser un message avec nom, prénom et numéro de téléphone)

Contact
Par téléphone : 06 27 86 91 83
Par mail : rdv.apsytude@gmail.com
Site : www.apsytude.com

Rêves Jeunes

Rêves Jeunes est une association créée et dirigée par des étudiant·e·s dans un but de faire de la promotion et de la prévention à la santé par les pairs : les étudiant.e.s s’entraident !

Ils œuvrent pour vous aider, et vous accompagner dans vos démarches de santé et pour un accès aux soins pour tou.te.s :

  • À travers « Ta Permanence Santé » : possibilité de prendre rdv avec des professionnels de santé mentale (explication et accueil par les étudiant.e.s bénévoles).
  • À travers « Ton Info Santé », possibilité de prendre rdv avec un.e étudiant.e bénévole pour être aidé.e dans ses démarches de santé : être acteur.trice de ses soins !

L’association Rêves Jeunes vous propose donc des permanences psychologiques gratuites tous les jeudis de 18h à 21h (ME métro Bastille) ainsi que les samedis entre 10h et 16h à Montreuil.

Contact
Bénévole professionnel : 06 35 18 40 93
Bénévole étudiant : 06 27 31 37 59
Mail : revesjeunes@gmail.com
Site internet : http://reves-jeunes.fr (Inscription sur ce lien)

Les psys du coeur

Soutien thérapeutique à toute personne éloignée des consultations traditionnelles pour des raisons sociales, économiques et/ou culturelles. Un dispositif anonyme, sans engagement avec une participation financière libre.

Lors de la permanence, le passant bénéficie d’une séance de soutien thérapeutique avec un thérapeute. Les entretiens se déroulent par ordre d’arrivée et sans rendez-vous. L’anonymat et la confidentialité sont préservés.

Infos pratiques
Les vendredis de 11h à 17h (pas d’entretien après 16 h 30) à la Maison de la Place des Fêtes, 10 rue Augustin Thierry 75019 Paris

Bureaux d’aide psychologique universitaires

Les Bureaux d’Aide Psychologique Universitaire (BAPUs) ont mis en place des dispositifs pour recevoir les demandes urgentes par téléphone et/ou par e-mail afin d’y répondre rapidement et le mieux possible.

Infos pratiques
Le secrétariat est joignable par téléphone au 01 43 29 65 72

BAPU Pascal (tous les étudiant·e·s)`

Langues : français, anglais, espagnol, allemand, hébreux
Permanence téléphonique assurée au 01 43 31 31 32
Contact : bapu.pascal@fsef.net / 30 rue Pascal, 75005 Paris

BAPU Luxembourg (Croix Rouge)

Contact : 01 43 29 65 72 / 44 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris
Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30.

BAPU Claude Bernard (étudiant·e·s de 20 à 27 ans)

Langues : français, anglais
Contact : 01 43 37 16 16 de 10h à 16h

Les aides pour les étudiant.e.s étranger.e.s

Démarches pour les titres de séjours

Permanence associative ADJIE (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers)

Permanence d’accueil à l’initiative de plusieurs associations dans le but de venir en aide aux mineurs et jeunes isolés étrangers qui rencontrent des difficultés pour entrer dans le dispositif de protection ou pendant leur prise en charge par l’ASE.

Quand ? La permanence est ouverte le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h.
Où ? 49 ter avenue de Flandre 75019 Paris

Permanences juridiques APASO Paris

L’Association pour la Prévention, l’Accueil, le Soutien et l’Orientation propose à la ME Bastille des permanences juridiques.

Elles permettent d’informer et d’accompagner les étudiant·e·s rencontrant des difficultés d’ordre juridique ou administratif dans les domaines suivants, notamment : le droit du logement (accès au logement, litige avec son bailleur), le droit du travail, le droit des étrangers (titre de séjour, renouvellement/changement de statut, autorisation de travail), l’accès aux droits sociaux, le droit pénal (amendes, effacement du casier judiciaire et du T.A.J.), le traitement de l’endettement.

Infos pratiques
Les permanences juridiques sont gratuites et confidentielles
Tous les mercredi après-midi de 14h30 à 17h30 (sauf le dernier mercredi du mois) sans RDV.
Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, merci d’envoyer un mail à apaso-paris@apaso.fr

LDH Paris 10 / 11 et LDH 19

Point d’accueil en droit des étrangers. Problème d’entrée, de séjour sur le territoire français / accès à la nationalité française

Quand ? Un mardi sur deux, de 18h30 à 20h30, sur rendez-vous à prendre sur place aux heures d’ouverture du centre
Où ? Foyer le Picoulet, 59, rue de la Fontaine-au-Roi (M° Goncourt ligne 11, Parmentier ligne 3, Belleville ou Couronnes ligne 2)

LDH Paris 10/11

Point d’accueil en droit des étrangers

Quand ? Les 2e et 4e jeudi du mois, de 18h30 à 20h30 sans rendez-vous
Où ? Centre Solidarité Roquette, 47/51 rue de la Roquette (M° Voltaire ligne 9, Breguet-Sabin ligne 5, Ledru-Rollin ligne 5, Bastille lignes 1, 5 et 8)

LDH Paris 5/13

Point d’accueil en droit des étrangers. Pas d’interprète.

Quand ? Le samedi de 10h à 12h ; sans rendez-vous
Où ? Maison des associations du 13e, 11 rue Caillaux (M° Maison-Blanche ligne 7).

RESF Paris Sud Ouest / LDH Paris 14

Point d’accueil, avec RESF, en droit des étrangers pour les familles et jeunes majeurs scolarisés des 6e, 7e, 14eet 15e arrondissements

Quand ? Le samedi, de 10h à 12h sans rendez-vous
Où ? Mairie du 14e, Salle polyvalente au rez-de-chaussée, 2 place FerdinandBrunot (M° Mouton-Duvernet ou Denfert-Rochereau ligne 14)

La Cimade

Aide juridique aux personnes ayant une décision d’éloignement

Recours en urgence contre les OQTF/IRTF et suivi des personnes ayant reçu un arrêté d’expulsion ou une interdiction judiciaire du territoire.
Demande d’information et prise de rendez-vous uniquement par téléphone le lundi de 14h30 à 17h30 et le mercredi de 9h30 à 12h30 au 01 40 08 05 34.

ESN Paris

Une association étudiante qui a pour missions l’accueil des étudiants internationaux et la sensibilisation à la mobilité internationale.

Welcome Desk Paris

Vous allez entreprendre un séjour d’études ou de recherche à Paris ou en Île-de-France. Ce séjour va donner un sens à vos projets, à votre carrière, à votre vie.
La Cité internationale universitaire de Paris est à vos côtés avant, pendant et après votre séjour pour que cette expérience soit la plus réussie possible. Cette plateforme numérique vous permet d’effectuer vos démarches en ligne et met à votre disposition de nombreux outils (chat, webtv, accueil sur rendez-vous…).
Vous y trouverez également des informations sur votre vie à Paris et pourrez rejoindre une communauté d’étudiants prêts à partager leur expérience de mobilité internationale.

Prenez rendez-vous avec notre équipe du Welcome Desk Paris et nos partenaires CAF, CPAM, Pôle Emploi! Le Welcome Desk Paris est fermé?! Ne vous inquiétez pas, acc&ss Paris Centre est là pour vous toute l’année!

Les aides pour les violences sexistes et sexuelles

Le CIDFF, le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles de Paris

Créé en 2006, le CIDFF de Paris est un acteur de la politique publique d’informations sur les droits des femmes, de la lutte contre les violences faites aux femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le CIDFF de Paris :

  • Favorise l’accès au droit de tout public et prioritairement les femmes par l’information juridique.
  • Contribue au développement de l’autonomie personnelle, sociale et/ou professionnelle des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes Prévient et lutte contre les violences faites aux femmes et les discriminations

Le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles de Paris propose:

  • Des permanences d’accès aux droits des femmes et de la famille pour contribuer au développement de l’autonomie personnelle, sociale et/ou professionnelle et à l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • De l’information et l’accompagnement des victimes de violences dans leurs démarches juridiques et pour faire valoir leurs droits.
  • Information juridique confidentielle et gratuite
  • Sessions de formation auprès des professionnelles
  • Sessions de sensibilisation auprès des publics jeune et adulte

Prendre contact sur rendez-vous
17 rue Jean Poulmarch, 75 010 Paris (Métro Jacques Bonsergent)
Lundi au vendredi de 9h00 – 12h00 et 13h30 – 17h30
01 83 64 72 01 / femmesinfo@cidffdeparis.fr / http://paris.cidff.info/

Les services proposés par le Maison étudiante

Les aides juridiques

La Cimade

Aide juridique aux femmes et personnes étrangères victimes de violences
Demande d’information et prise de RDV uniquement par téléphone au 06 77 82 79 09 le mercredi de 9H30 à 12H30 et de 14h30 à 17h30.
Possibilité de laisser un message sur le répondeur pour être rappelé le mercredi.

Plus d’informations sur : https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france

Permanences juridiques APASO Paris

L’Association pour la Prévention, l’Accueil, le Soutien et l’Orientation propose à la ME Bastille des permanences juridiques.
Elles permettent d’informer et d’accompagner les étudiant·e·s rencontrant des difficultés d’ordre juridique ou administratif dans les domaines suivants, notamment : le droit du logement (accès au logement, litige avec son bailleur), le droit du travail, le droit des étrangers (titre de séjour, renouvellement/changement de statut, autorisation de travail), l’accès aux droits sociaux, le droit pénal (amendes, effacement du casier judiciaire et du T.A.J.), le traitement de l’endettement.

Infos pratiques
Les permanences juridiques sont gratuites et confidentielles
Tous les mercredi après-midi de 14h30 à 17h30 (sauf le dernier mercredi du mois) sans RDV.
Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, merci d’envoyer un mail à apaso-paris@apaso.fr

PIMMS Médiation

Services proposés :

L’accueil individuel : l’association reçoit le public dans ses 5 lieux d’accueils pour expliquer les courriers et les factures, aider à remplir les formulaires, conseiller dans les démarches, aider à rétablir le contact, accompagner sur internet, orienter vers le bon service … L’accueil est gratuit et sans rendez-vous.

Les ateliers collectifs : L’association anime des modules d’information et de sensibilisation pour faciliter les relations avec les services publics.

Les visites à domicile : L’association développe avec certains partenaires (Keolis, ICF Habitat La Sablière, Eau de Paris, Immobilière 3F, Paris Habitat, GRDF …) des programmes de visites à domicile.

Les pand@ (points d’accompagnement numérique aux démarches administratives)

Les points parisiens d’accès aux droits

Permanences juridiques, associations spécialisées, aide juridictionnelle… Il existe de nombreux dispositifs gratuits d’accès au droit à Paris.

Plus d’informations sur : https://www.paris.fr/pages/les-aidesjuridiques-gratuites-pres-de-chez-vous-2081

Les autres aides

Perte de la carte vitale

Je n’ai plus de connexion à internet, ni de forfait mobile

SFR, Emmaüs Connect en partenariat avec le Gouvernement équipent et connectent en urgence les étudiants et les jeunes en situation de précarité, exclus du numérique, grâce au don de 20 000 recharges prépayées, 240 000 Go de data, 3 000 smartphones et 1 500 box de poche 4G.
Plus d’infos : http://emmaus-connect.org/

Des numéros verts dédiés aux aides

Afin de mieux vous informer sur les aides spécifiques et les démarches à effectuer si vous rencontrer des difficultés, vous pouvez appeler les numéros Verts :
Le 0 806 000 278 ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h, un conseiller vous renseignera sur le soutien ou les aides qui peuvent vous être apportés et comment en faire la demande auprès de votre Crous.

Paris Jeunes Vacances

Grâce au dispositif Paris Jeunes Vacances, vous pouvez prétendre chaque année à une aide de 200 € pour financer votre projet de voyage en déposant simplement un dossier à la Direction de la Jeunesse et des Sports.
Plus d’informations : https://www.paris.fr/pages/paris-jeunes-vacances-7490

Départ 18 : 25

Départ 18:25 est un programme d’aide aux vacances dédié aux jeunes de 18 à 25 ans. Il est proposé par l’A.N.C.V avec le soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, qui est à l’initiative du dispositif.
Plus d’informations : http://www.depart1825.com/

Faciliter mes recherches d’emploi

La plateforme #1jeune1solution (http://www.1jeune1solution.gouv.fr/) met en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi ou une formation.

Les espaces de travail

Accès à la culture

La CLEF

Plus de 2500 adhérents fréquentent chaque année l’association et la cinquantaine d’activités proposées. La CLEF organise près de 80 spectacles par saison, principalement des concerts (amateurs ou professionnels) et des spectacles liés aux activités ainsi que des expositions.

Une équipe de plus de 20 salariés permanents et de 50 intervenants travaille à La CLEF pour animer ces activités et mettre en œuvre l’ensemble du projet.

Sa mission est d’être un lieu d’expérimentation et d’innovation sociale et culturelle, à l’écoute de la population et participant au développement local.

Plus d’informations sur : https://www.laclef.asso.fr/presentation.php

Pass Jeunes

Profitez d’une expérience shooting photo avec Messire Ouistiti !

Après plus de 2500 étudiants photographiés depuis 2021, les photographes de Messire Ouistiti débarquent à la Maison étudiante pour vous offrir une expérience de shooting photo ! 

Suite à de nombreuses incivilités, toute personne ne prévenant pas au moins 12 heures en amont se verra inscrite en liste rouge et ne pourra plus bénéficier des ateliers shootings photo.

Veuillez noter que chaque session dure 1 heure, où vous ainsi que d’autres personnes seront sous l’objectif d’un photographe professionnel. Ne réservez que pour le créneau qui vous intéresse, aucune modification ne sera effectuée.

Les dates à venir

Du beurre dans leurs Epinards : des paniers mensuels pour les étudiant.e.s

Le projet

Des repas cuisinés ?  : d’avril à juin 2020, pendant la crise du Covid19, DBDLE a réceptionné chaque jour 150 repas confectionnés généreusement par des chefs parisiens membres du mouvement Refettorio Paris. Grâce à l’aide de leurs bénévoles, les colis ont été distribués aux étudiants dans le besoin dans les cités universitaires d’Ile-de-France.

Des colis secs ?  : depuis mars 2020, DBDLE collecte auprès d’entreprises de nombreux produits de première nécessité mais pas que ! Ils constituent, grâce aux bénévoles, des colis qu’ils distribuent aux étudiants qui ont besoin d’un coup de pouce. 

Depuis juin, DBDLE a distribué 2500 colis, l’équivalent de 24 tonnes de produits et c’est pas fini !

Les prochaines distributions alimentaires

Où ?

162 rue Lamarck 75018 (descendre au sous-sol via la rampe en face de l’entrée et tourner à droite) 

Quand ?

  • le 23 mars de 16h30 à 19h30
    le 27 avril de 17h30 à 19h30
    le 25 mai de 17h30 à 19h30
    le 22 juin de 17h30 à 19h30  

Pour qui ?

Pour des étudiant(s) qui ont besoin d’un coup de pouce ! 

Comment récupérer un colis ? 

1. Inscris-toi via le lien Weezevent et choisis le créneau qui te convient pour venir récupérer ton colis 

2. Viens le jour J au local sur le créneau choisir avec ta carte étudiant et un grand sac de courses (ou un sac à dos) 

Si tu récupères plusieurs colis, demande à tes amis de s’inscrire sur Weezevent et garde une photo de leur carte étudiante sur ton portable 

Le lieu : dans le local au 162 rue Lamarck, Paris 18e 

S’inscrire

Devenir bénévole

DBDLE programme une distribution par mois au sein de son local et à destination des étudiants. DBDLE a besoin de bénévoles pour ces actions. L’objectif est d’accueillir les étudiants, de les accompagner sur les différents stands afin qu’ils puissent constituer leur colis alimentaire et de première nécessité et de partager un café / thé pour échanger entre étudiants et bénévoles. Le tout dans une ambiance festive et détendue !

Pour devenir bénévole Du Beurre dans leurs Epinards, cliquez-ici.

Les aides pour la santé mentale

Prise en charge de soutien psychologique de l’association APASO

À qui s’adresse cette aide ?

Cette permanence s’adresse à tou·te·s les étudiant·e·s inscrit·e·s dans un établissement parisien qui ressentent le besoin de parler, de façon totalement anonyme

En quoi consiste cette aide ?

Vous éprouvez de l’anxiété, du stress, souffrez de troubles du sommeil, de solitude ….ou vous vous interrogez sur votre avenir. Venez en discuter librement, de façon gratuite et anonyme, avec un psychologue.

La permanence peut vous permettre d’exprimer vos difficultés, de mieux comprendre leurs origines et de prendre le recul nécessaire afin de les surmonter.

Le cas échéant, le psychologue pourra vous accompagner dans une démarche de soins, d’accompagnement social, d’accès aux droits, d’orientation professionnelle, d’accès à la culture ou aux loisirs… et vous orienter vers la structure la plus adaptée.

Infos pratiques / Horaires

Horaires
Lundi : 9h à 13h / Mardi : 9h à 13h et 14h à 18h / Mercredi : 14h à 18h / Jeudi : 14h à 17h / Vendredi : 9h à 13h

Lieu
Maison étudiante – Bastille, 50 rue des Tournelles 75003 Paris

Pour prendre rendez-vous
Par téléphone : 01 40 47 55 47 / Par mail :etudiants@apaso.fr

Contact
Secrétariat d’APASO au 01 40 47 55 47
Psychologue au 09 61 34 47 33
Par mail : apaso-paris@apaso.fr


L’association Nightline Paris

Nightline Paris est un service d’écoute, de soutien et d’information géré par des étudiant·es bénévoles et à destination des étudiant·es.

Celleux-ci peuvent prendre contact, par téléphone ou tchat, avec un.e étudiant.e bénévole formé.e pour écouter sans émettre de jugement. Toutes les difficultés peuvent être abordées : problèmes relationnels, études, solitude, suicide, sexualité/genre, santé, stress, harcèlement/agression, addictions, deuil, etc.

Horaires
Les lundis, jeudis, vendredis, samedis, dimanches de 21h à 2h30 du matin

Contact
Téléphone : 01 88 32 12 32 (en français) / 01 88 32 12 33 (en anglais)

Tchat : https://nightline-paris.fr/

Soutien-étudiant.info : services de soutien psychologique

Nightline France a mis en place un site destiné à soutenir les étudiant·e·s pendant cette période de confinement (et les situations de presque-confinement, déconfinement, re-confinement qui s’enchaînent).

Consultez tous les soutiens psychologiques gratuits disponibles dans les 30 académies de France, ainsi qu’une liste de lignes d’écoute nationales  et une liste de soutiens spécifiques aux étudiant·e·s en santé. Découvrez les conseils pour s’occuper de votre bien-être mental.


Apsytude – L’Happsy Line

Apsytude propose un dispositif d’accompagnement psychologique à distance L’Happsy Line pour les étudiant·e·s en difficultés. L’Happsy Line propose des vidéoconsultations individuelles avec un·e psychologue de l’équipe par webcam.

Pour prendre rdv
www.apsytude.com/fr/rdv-hl/
06 27 86 91 83 (Laisser un message avec nom, prénom et numéro de téléphone)

Contact
Par téléphone : 06 27 86 91 83
Par mail : rdv.apsytude@gmail.com
Site : www.apsytude.com


Rêves Jeunes

Rêves Jeunes est une association créée et dirigée par des étudiant·e·s dans un but de faire de la promotion et de la prévention à la santé par les pairs : les étudiant.e.s s’entraident !

Ils œuvrent pour vous aider, et vous accompagner dans vos démarches de santé et pour un accès aux soins pour tou.te.s :

L’association Rêves Jeunes vous propose donc des permanences psychologiques gratuites :

–          Le lundi une semaine sur deux de 18h à 21h ;

–          Le jeudi une semaine sur deux de 18h à 20h30 ;

–          Le samedi une semaine sur deux de 10h à 16h.

Contact
Bénévole professionnel : 06 35 18 40 93
Bénévole étudiant : 06 27 31 37 59
Mail : revesjeunes@gmail.com
Inscription : https://unef2.typeform.com/to/mj1RwneM (Inscription sur ce lien) LIEN DIRIGE VERS LE SITE


Les psys du coeur

Soutien thérapeutique à toute personne éloignée des consultations traditionnelles pour des raisons sociales, économiques et/ou culturelles. Un dispositif anonyme, sans engagement avec une participation financière libre.

Lors de la permanence, le passant bénéficie d’une séance de soutien thérapeutique avec un thérapeute. Les entretiens se déroulent par ordre d’arrivée et sans rendez-vous. L’anonymat et la confidentialité sont préservés.

Infos pratiques

Permanence les vendredis de 10h à 17h (pas d’entretien après 16 h 30)

Groupe de soutien mutuel co-animé par deux thérapeutes le deuxièmes vendredi de chaque mois, de 16 à 18 heures.

à la Maison de la Place des Fêtes, 10 rue Augustin Thierry 75019 Paris

Tél : 06 51 75 38 11

Email : paris@psysducoeur.fr

Le Fil des Psys du Cœur

Le Fil des Psys du Cœur est une plateforme d’appel qui s’adresse à tous ceux qui ne peuvent pas se rendre aux Permanences des Psys du Cœur

Des consultations téléphoniques anonymes et confidentielles sont proposées avec participation libre avec inscription.

numéro du fil (à utiliser après avoir pris un créneau sur le bouton au dessus): 06 62 26 58 97


Les psys nomades

Les psys nomades pratiquent le soutien thérapeutique en aller-vers dans le champ social pour favoriser l’accès des personnes à leur santé psychosociale

Présents auprès des étudiant-es :

Ils travaillent toujours en lien avec les autres acteurs de la santé.


Bureaux d’aide psychologique universitaires

Les Bureaux d’Aide Psychologique Universitaire (BAPUs) ont mis en place des dispositifs pour recevoir les demandes urgentes par téléphone et/ou par e-mail afin d’y répondre rapidement et le mieux possible et assurent à distance la continuité des soins pour les étudiants habituellement reçus.

Infos pratiques
Le secrétariat est joignable par téléphone au 01 43 29 65 72

BAPU Pascal (tous les étudiant·e·s)`

Langues : français, anglais, espagnol, allemand, hébreux
Permanence téléphonique assurée au 01 43 31 31 32
Contact : bapu.pascal@fsef.net / 30 rue Pascal, 75005 Paris

BAPU Luxembourg (Croix Rouge)

Contact : 01 43 29 65 72 / 44 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris
Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30.

BAPU Claude Bernard (étudiant·e·s de 20 à 27 ans)

Langues : français, anglais
Contact : 01 43 37 16 16 de 10h à 16h

BAPU La Grange Batelière

Contact : 01 47 70 70 32
Adresse : 13, rue de la Grange Batelière 75009 Paris


Services de santé étudiante (SSE)

Anciennement Service de Santé Universitaire (SSU), le SSE permet désormais à tou·te·s les étudiant·e·s, du public ou du privé, et qu’ils soient inscrit·e·s ou non à l’université, d’avoir accès aux services de santé étudiante.


L’antenne médicale de la Cité Internationale Universitaire de Paris

La CIUP met en place une antenne médicale de la Centre de Santé du Square de la Mutualité au sein du relais social international. Ce nouveau dispositif  permet aux résidents de consulter un médecin généraliste sans avance de frais. Ce projet est amené à se développer partenariat avec l’Institut Mutualiste Montsouris pour proposer d’avantage de consultations dont une de médecine spécialisée aux résidents.

Grâce à un outil de réservation en ligne, les résidents de la Cité internationale universitaire de Paris peuvent facilement prendre rendez-vous au relais social international avec l’un des médecin généralistes du Centre de Santé du Square de la Mutualité.

Les aides à la santé et d’accès aux soins

Un centre de santé dédiée aux étudiant·e·s : Le Centre Colliard

  • Le Centre Colliard est un établissement de la Fondation Santé des Étudiants de France.
    Le centre de Santé est ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00 et le samedi de 8h00 à 13h00. L’espace santé Colliard est un établissement composé de trois structures : Le centre de santé propose des consultations de médecine générale, de médecine spécialisée et de médecine dentaire.

Pour en savoir + et prendre un rdv: www.fsef.net

Les centres de santé municipaux

7 centres accessibles à tous·tes les patient·e·s.
Répartis sur 5 arrondissements, pour connaitre la liste des centres et les adresses RDV sur https://www.paris.fr/pages/etablissements-de-sante-70.

Il est possible de prendre rendez-vous en ligne avec les praticien·ne·s des sept centres de santé de la Ville de Paris (médecins, dentistes, pédicures et infirmiers.ières ) 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur la plateforme Doctolib.

La Fondation santé des étudiants de France

Un espace de soins dédié aux étudiants en plein cœur de Paris.

Les centres de planification et d’éducation familiale

Ils proposent une approche globale des problématiques de santé sexuelle : informations et consultations de gynécologie et de contraception, demandes d’avortement (IVG : interruption volontaire de grossesse), dépistage et traitement des infections sexuellement transmissibles (IST), repérage des violences, éducation à la vie sexuelle et affective.

Les Services de Santé Universitaires

Se renseigner auprès de son établissement de rattachement.

Skip to content